Actualités

Un 5 à 7 décisif pour la promotion du Témiscamingue

0 91

C’est le 12 septembre qu’avait lieu le 5 à 7 de présentation pour la future image de marque du Témiscamingue à L’Éden Rouge. La réponse pour cet événement a été surprenante. « Nous savions que ça se remplirait, mais nous ne pensions pas que ça se ferait aussi rapidement », précise Catherine Drolet Marchand, chargée de projet en démographie pour la MRC de Témiscamingue. En deux jours, plus de 70 personnes avaient réservé leur place et ils ont dû afficher complet. « Ça montre un peu l’engouement pour nous faire connaître et démontrer les forces du territoire du Témiscamingue », ajoute madame Drolet Marchand.

Cette rencontre a été organisée dans le but de présenter les accomplissements et les propositions vis-à-vis de l’image de marque du Témiscamingue. Il est à noter que la population témiscamienne participe au processus de création depuis le début. Il est important pour eux de prendre le pouls du public, parce que si les gens ne s’approprient pas l’image de la région, ils ne voudront pas la faire connaître et circuler. Leur clientèle cible numéro un, c’est les originaires milléniaux, donc les jeunes entre 15 et 30 ans qui désirent revenir s’établir ici. Leurs deux autres clientèles cibles sont les familles et les immigrants.

Les gens présents ont donc pu admirer le travail de BESIDE, la firme responsable du développement de cette image de marque. Les réflexions de BESIDE se sont majoritairement basées sur les Vox Pop qui ont été réalisés et qui ont circulé sur les réseaux sociaux plus tôt dans l’année. « L’équipe de BESIDE cherche à rendre notre image de marque bien particulière au Témiscamingue », précise Catherine Drolet Marchand. Plusieurs informations sont sorties de ces Vox Pop et c’est devant cette foule attentive que les représentants de BESIDE ont présenté le logo ainsi que deux propositions de slogans pour représenter notre territoire. Par la suite, les gens étaient invités à voter. Les personnes présentes ont donné leur avis et leurs propositions sur plusieurs aspects de l’image de marque tels que le slogan, les plus beaux lieux représentatifs de la région, les objets promotionnels possibles et autres.

« Les participants du 5 à 7 étaient un peu le groupe test », explique Catherine Drolet Marchand. Cela leur a démontré qu’ils étaient sur la bonne piste, car les réactions étaient excellentes. « Après avoir discuté avec les gens sur place, on voit que les commentaires sont majoritairement positifs », ajoute-t-elle.

Pour la suite, il y aura le décompte des votes et des propositions qui sera réalisé. Suivra très prochainement, grâce aux propositions faites lors de ce 5 à 7, une série de photographies à travers notre territoire afin de créer une banque d’images représentatives qui servira à la stratégie d’attraction et de promotion. Ensuite, ils créeront des messages dans le cadre d’une campagne de promotion pour se distinguer et qu’ils puissent parler aux publics cibles de différentes façons. Le lancement officiel de la stratégie d’attraction et de promotion se fera le 1er février lors d’un événement rassembleur.

About the author / 

Claudelle Rivard