Actualités

À Témiscaming, les coquelicots sont parsemés de lot en lot

0 326

On peut présentement observer un phénomène d’une grande beauté à Témiscaming. Des centaines de coquelicots fleurissent actuellement la Place des Vétérans. Toutefois, ces coquelicots ne sont pas l’œuvre de la nature mais celle de femmes, membres du club des Doigts magiques, qui ont crocheté et tricoté plus de 1 200 fleurs en vue de la traditionnelle cérémonie du souvenir, qui a lieu chaque année dans la ville de Témiscaming.

Cet événement a toujours lieu le weekend précédent celui où est habituellement célébré le Jour du souvenir afin de pouvoir accueillir l’orchestre de Callander ainsi que des soldats de la base de North Bay, qui ne sont pas disponibles la fin de semaine même du Jour du souvenir. Pour les citoyens de Témiscaming, il est essentiel de souligner cette journée puisque plusieurs résidents de la ville connaissent ou ont connu des vétérans qui ont combattu et sont décédés en prenant part aux différentes guerres.

Selon Julie Gauvreau, présidente du club des Doigts magiques, il y avait de 200 à 300 personnes présentes pour la cérémonie qui a eu lieu le dimanche 3 novembre dernier et une centaine de personnes ont pris part au dîner offert par la suite par la Légion royale canadienne de Témiscaming.

Le club des Doigts magiques existe depuis 17 ans. Il compte actuellement 23 femmes qui se réunissent chaque mardi dans les locaux de l’Âge d’Or de Témiscaming pour partager leur passion pour le tricot et le crochet. Ces femmes ont l’ambition de concevoir un projet grandiose de tricot urbain, Artplosion 2021, afin de décorer la ville en vue du 100e anniversaire de Témiscaming qui aura lieu en 2021. Ce premier projet leur a donc permis de démontrer tout leur savoir-faire.

Il est également très intéressant de constater toute la symbolique derrière l’installation de coquelicots à la Place des Vétérans. En effet, 11 coquelicots ont été plantés de chaque côté du monument pour rappeler le 11e jour du 11e mois, soit la date de la fin de la première guerre mondiale en 1918. Trente-neuf coquelicots suivent la chaîne de fer qui entoure le canon, représentant l’année 1939 à laquelle a débuté la deuxième guerre mondiale, 45 coquelicots pendent du canon, soulignant l’année 1945 à laquelle s’est terminée la deuxième guerre mondiale et 27 coquelicots enveloppent le canon pour représenter le 27 juillet, date à laquelle la guerre de Corée a pris fin en 1953.

About the author / 

Marjorie Gélinas