Actualités, Chronique 100% Témis

Chronique 100% Témis: Dominic Bérubé (Témis Explore)

0 94

Le Journal Le Reflet, en partenariat avec CKVM et TV Témis, est fier de vous présenter 100% Témis. Ne manquez pas les lundi à 19h, et ce, jusqu’au 30 octobre, le talk-show 100% Témis à TV Témis. En complément au contenu de l’émission, le Reflet vous présente cette chronique sous forme d’entrevue question-réponse.

 

Depuis quand es-tu passionné par l’histoire?
En fait depuis que je suis tout petit, ma mère collectionne les antiquités et j’ai toujours aimé les vieilleries. C’est en naviguant sur Google Earth que j’ai découvert plusieurs villages disparus au Témiscamingue et ça a vraiment piqué ma curiosité. Je suis alors tombé dedans. Je me suis impliqué au sein du C.A. de la Société d’Histoire du Témiscamingue et j’ai ensuite posé ma candidature pour le poste de coordonnateur de la Maison du Frère-Moffet.

Est-ce que le Témiscamien s’intéresse à son histoire?
Oui et de plus en plus jeune. J’ai présenté plusieurs ateliers d’histoire en milieu scolaire cette année et j’ai été très surpris de l’intérêt et des connaissances des enfants ainsi que des adolescents, qui ont été très intéressés. Pour les adultes, je vois que mes publications de Témis Explore, sur Facebook, attirent énormément de gens.

Quel est ton lieu historique préféré au Témiscamingue (ou celui qui t’inspire le plus)?
Je dirais que j’apprécie chacun des lieux historiques que l’on connaît au Témiscamingue, car ils interprètent tous des moments différents de notre histoire. Ma passion toutefois est de découvrir des lieux qui sont en train de disparaître.

Quel personnage historique témiscamien aurais-tu aimé rencontrer?
J’aurais beaucoup aimé rencontrer le Chef Hilarion Massinakijik, c’est le dernier grand chef du clan des Témiscamingue. On dit de lui qu’il a été un roi très aimé, bon et juste. Grand orateur, c’est lui qui souhaita la bienvenue aux évêques Guigues et Duhamel. Il est décédé en 1882 et emporta avec lui la dernière dynastie du peuple Témiscamingue.

En tant que passionné d’histoire, quels pan ou événement de l’histoire mondiale aurais-tu aimé vivre?
J’aurais aimé voir la fin de la révolution industrielle et l’arrivée de l’électricité. J’aurais aimé suivre les innovations de Nikola Tesla. Je dirais que j’aurais aimé naître vers 1870.

About the author / 

Guillaume Gonzalez