Actualités

Des employées de la clinique Iris en aide au Pérou

0 220

Iris Mundial est un organisme qui vise à améliorer la santé visuelle des personnes vulnérables dans les pays en voie de développement en leur donnant accès à des services ophtalmologiques préventifs et curatifs de qualité, et ainsi améliorer leurs conditions d’existence.

C’est dans ce cadre que Carole Deschesne et Stéphanie Gagnon, se sont jointes à une équipe bénévole d’une quarantaine de personnes composée d’optométristes, d’opticiens et de médecins ophtalmologistes lors de la dernière mission d’Iris Mundial dans la région de Cañete au Pérou.

Le but était de venir en aide aux gens les plus démunis en leur offrant des examens de la vue et en leur remettant des lunettes de prescriptions et/ou lunettes de soleil. C’est environ 500 personnes par jour qui étaient examinées pour un total pour 2 085.

C’était la première fois que les deux collègues participaient à une mission de ce genre. « J’ai adoré mon expérience. On a beaucoup aidé les enfants avec beaucoup d’handicaps visuels et des personnes âgées. Les frais de santé sont normalement très dispendieux alors on a pu effectuer 35 chirurgies de cataracte sur place », raconte madame Deschesne.

De son côté Stéphanie Gagnon confie : « La première journée, je me sentais un peu démunie. J’ai vu au-dessus de 200 patients, on leur a donné des lunettes mais leurs problèmes sont beaucoup plus grave[…]au final tu reviens un peu avec le sentiment de ne pas avoir accompli tout ce que tu aurais voulu. Mais ce qui est important de savoir, c’est qu’après un projet ponctuel comme celui-là, on reste en communication avec les intervenants sur place, pour continuer à mettre en place un système qui va aider à la prévention des yeux ». L’objectif étant que les intervenants au Pérou soient complètement autonomes d’ici 2 ans.

Les deux femmes se sont dit prêtes à renouveler l’expérience lors d’une prochaine mission.

About the author / 

Guillaume Gonzalez