Actualités, Sports & Loisirs

Les Étincelles reviennent avec la Coupe Soleil

0 338

Les Étincelles du Témiscamingue, une équipe amateur féminine de hockey, ont pris part à la Coupe Soleil, organisée par Hockey International à Fort Lauderdale (Floride), du 7 au 14 avril dernier.L’équipe, composée de 10 Témiscamiennes, concourait dans la catégorie féminine avec 3 autres équipes (une Québécoise de Laval et deux autres équipes de Floride) et a remporté la Coupe Soleil à l’issue de 4 victoires.

L’initiative de se rendre à ce tournoi provient de la capitaine de l’équipe Cassandra Woodberry qui a assuré la logistique de tout le voyage. Le but, en plus de performer au hockey, était surtout d’y aller avec beaucoup de plaisir. « On voulait se mesurer à un autre niveau. On a l’habitude de jouer souvent contre les mêmes au Témiscamingue et là c’était l’occasion d’aller se mesurer à l’étranger. On n’avait aucune idée du niveau contre lequel on allait jouer », explique Janiphée Guimond, membre des Étincelles.

Malgré un pointage assez élevé à chaque match, madame Guimond confirme que la compétition était féroce : « Les deux premières périodes étaient souvent serrées, mais c’est en troisième qu’on arrivait à faire la différence et augmenter le pointage ».

Bien que loin de leur terre natale, les Étincelles ont conquis beaucoup de partisans sur place, qui se déplaçaient pour venir les voir. Sans compter le soutien infaillible de la population témiscamienne, à travers les réseaux sociaux notamment. En plus de gagner la Coupe, certaines joueuses se sont mérité des distinctions honorifiques pour le tournoi telles que : meilleure gardienne féminine pour Sophie-Ann Arpin, meilleure défense féminine pour Claudia Roy et personnalité de la semaine pour Cassandra Woodberry.

Les Étincelles du Témiscamingue garderont un souvenir mémorable de cette expérience et envisagent de réitérer l’expérience d’ici 5 à 7 ans. De retour au Témiscamingue, la bannière de leur victoire à cette 36e édition sera exposée pendant deux semaines à la Station Shell de Ville-Marie avant d’être hissée au Colisée de St-Bruno-de-Guigues, aréna dans lequel les Étincelles évoluent habituellement.

Crédit photo: Les Étincelles du Témiscamingue

About the author / 

Guillaume Gonzalez