Arts & Culture

Une exposition à voir au Rift!

0 169
Crédit photo: Gabriel Ladouceur

 

La deuxième Foire artistique se déroule tout l’été à la Galerie du Rift, exposant au total 16 artistes de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est ontarien ainsi que des artistes autochtones. Fontaine Leriche, artiste invitée de Trois-Rivières, présente aussi son installation Bêtes à poils.

La Foire artistique reviendra une année sur deux, lorsque la galerie n’accueillera pas la biennale internationale d’art miniature. « La première année, nous avions procédé par un concours pour le choix des artistes et ils pouvaient exposer deux œuvres chacun. Pour notre deuxième édition, nous y sommes allés d’invitations et nous leur avons laissé plus d’espace, donc ils avaient la possibilité de montrer davantage le fruit de leur travail. L’exposition montre bien la diversité des talents locaux, la diversité culturelle et différentes techniques », explique Émilie B. Côté, coordonnatrice de la Galerie du Rift. Les couleurs vives, les pièces uniques, les différents styles, voilà ce qui caractérise cette exposition.

Du côté de la galerie découverte, Nancy Couturier, connue pour son entreprise La verrerie Lamontagne expose des pièces qui jouent avec la transparence, les ombres et la lumière. Une de ses œuvres allie un billot de bois brut et une pièce de verre avec des teintes rouges. Le contraste entre les matériaux apporte une dynamique intéressante à son travail. Il s’agit d’une exploration artistique qui montre au public le talent de la verrière témiscamienne.

La vitrine photo expose des photos du Témiscamien d’adoption Gabriel Ladouceur. Le jeune photographe transporte les visiteurs grâce à des images captées lors d’un voyage au Cambodge, Laos, Vietnam et Thaïlande.

L’œuvre de Christian Paquette visant à valoriser le travail des agriculteurs est aussi exposée. Il s’agit de l’installation d’un immense visage de bois où sont inscrits les noms de plusieurs familles d’agriculteurs. C’est une pièce qui attire le regard.

Le travail artistique de Fontaine Leriche a été à repris dans un concept d’animation dans les écoles puisqu’elle travaille des sculptures en peluche et textile. Ce sont 600 élèves qui ont pu eux-mêmes réaliser une œuvre inspirée du travail de la Trifluvienne.

About the author / 

Mathilde Mantha

Passionnée de lecture, d’écriture, d’art et de culture, elle a fait des études collégiales en littérature. Son désir de relever des défis l’a conduite au sein de l’équipe du journal le Reflet où elle peut contenter en partie, sa curiosité et son avidité d’information.