Actualités

Une Foire gourmande qui ravive les passions

0 706

Il fallait se promener sur le site du chapiteau principal de la Foire gourmande à Ville-Marie pour lire les sourires nombreux sur les visages, les papilles rassasiées, la panse pleine de bonne bouffe et les yeux pétillants d’émerveillement.

Dans les entrevues accordées aux médias au court des derniers mois, Line Descôteaux, présidente de l’événement avait clairement annoncé ses intentions : « la Foire sera plus gourmande que jamais et sera au service des agro-transformateurs et agro-producteurs ». Au terme de cette 16e édition, on peut certes donner raison aux prédictions de madame Descôteaux. La Foire a frappé dans le mille avec des concepts novateurs. Par exemple, il y avait le resto gourmand où le chef Alexandre Patenaude concoctait des bouchées qui mettaient en valeur les produits régionaux.  Cette halte fut bien appréciée des festivaliers tout comme la boutique gourmande qui permettait d’acheter des produits régionaux. Parmi les nouveautés, il y avait aussi un service de mixologie jusqu’aux petites heures du matin, ce qui permettait de goûter à des coquetels aux saveurs recherchées. Des cours de cuisine étaient aussi donnés pour petits et grands et les jeux culinaires sont revenus en force. Les événements gourmands comme le bière et saucisses et le barbecue géant ont affiché complet. La chef Angèle-Ann Guimond, propriétaire de la Table champêtre de l’Éden Rouge était responsable des activités culinaires. Son expertise a été mise à profit et c’est sans doute la présence d’agro-transformateurs comme celle-ci au sein du Conseil d’administration qui a permis à la Foire de se recentrer sur sa vocation gourmande.

Du monde, du monde et du monde

Au cœur du succès de la Foire gourmande de cette année? Une énergie humaine incroyable! En tout cas, c’est ce que Line Descôteaux, présidente et cofondatrice de la Foire gourmande semblait dire, émue, devant tous ces gens qui ont cru avec elle que la Foire gourmande avait encore sa place en région. La preuve de cette mobilisation autour de l’événement, c’est sans doute la présence de 45 exposants (plus que le double de l’an dernier), un Conseil d’administration renouvelé et suffisant qui a buché fort et qui a su s’entourer de personnes-clefs, une employée (et son équipe-étudiante) qui est au cœur de l’action tout au long de l’année, le renfort de dernières minutes avec les 500 bénévoles et les organismes impliqués. « Il y a tellement de gens autour de ce succès-là. Je suis fière d’avoir pu embarquer tout ce beau monde avec moi dans cette aventure-là. Ça prenait trois ingrédients principaux : il fallait que les exposants répondent à l’invitation, que les gens s’impliquent et que les festivaliers soient au rendez-vous. C’est exactement ce qui s’est passé ».

Crédit photo : Francis Cyr Barrette

 

Effectivement, les festivaliers ont répondu à l’appel. Au moment d’écrire ces lignes, le nombre d’entrées n’était pas comptabilisé, mais le comité savait d’ores et déjà que la moitié des festivaliers provenait de l’extérieur de la région. C’est dire que la Foire gourmande remplit sa vocation touristique. « Ça me touche que des gens d’ailleurs viennent ici se remplir la tête d’images, qu’ils repartent avec ça dans leur coin de pays. C’est un événement important pour le développement régional, j’en ai la certitude », affirme Line Descôteaux.

Ambiance de Foire

Si le « gourmand » a été servi, il y a aussi la composante de la Foire qui n’a pas donné sa place. Fanions colorés, chapiteau emblématique de l’événement : chaque année, on sent que Ville-Marie se métamorphose en grande fête. Les amuseurs publics ajoutent leur touche festive et les activités pour les enfants ont connu un beau succès. Avec les jeux gonflables sur le bord du lac, les tours de calèches gratuits, le défilé de mascottes : les familles étaient choyées. Le dimanche, le groupe de musique pour enfants Les p’tites tounes a aussi charmé, enfants ou pas!

Les spectacles musicaux ont été bien acclamés, autant les fringales musicales sur la scène du lac avec des artistes régionaux que les spectacles sur la scène principale Loto-Québec. Anecdote sympathique : le groupe témiscamien Boomerang qui performe depuis plusieurs années sur la scène du Lac rêvait de faire la scène principale. C’est maintenant chose faite! Une belle réalisation pour ces musiciens acclamés par les gens d’ici. Rusted, groupe Abitibien a aussi offert tout un show. Le spectacle des Colocs a été un coup de cœur général. Que de plaisir, de nostalgie et d’amour!

C’est une belle édition qui se conclut, mais Line Descôteaux se ravise en lançant l’invitation pour l’an prochain : « Je pensais que cette année serait la plus belle, mais en fait je crois que la prochaine le sera plus encore! » La barre est haute. Y serez-vous?

La boutique gourmande

 

Dans le chapiteau des exposants . Crédit photo : Frank Polson : Facebook

Cours de tartare. Crédit photo : Francis Cyr-Barrette

L’équipe de la Foire 2017. Crédit photo : Francis Cyr-Barrette

About the author / 

Collaboration spéciale