Actualités

Grand geste de solidarité envers nos personnes hébergées

0 80

Le 29 octobre dernier a eu lieu le lancement de la campagne de financement de la Fondation Philippe-Chabot. Toujours sous le thème « Illuminons l’univers de nos personnes hébergées », la fondation en est à la dixième édition sous cette forme.

« Nous invitons la population à contribuer à la campagne. Chaque don de 5 $ permet d’allumer une ampoule dans les sapins situés devant le pavillon Tête-du-lac ainsi que le pavillon Duhamel à Ville-Marie. L’objectif cette année est de 25 000 $. Les lumières seront allumées graduellement au cours de la campagne. Ensemble nous pouvons faire jaillir la lumière par un grand geste de solidarité », a déclaré Benoît Drolet, président de la Fondation.

Monsieur Drolet a aussi souligné la contribution de deux donateurs de prestige. Le comptoir Jean XXIII a remis la somme de 1 000 $ et la Caisse Desjardins du Témiscamingue a fait un don de 5 250 $. Normand Gingras, président du conseil d’administration de la Caisse soulignait entre autres l’importance de la solidarité envers les personnes hébergées. « Notre contribution à la Fondation Philippe-Chabot est sans questionnement. Il va de soi que cette cause rejoint notre organisation et représente un don tout naturel pour Desjardins. » souligne monsieur Gingras.

Depuis sa création, la Fondation a donné plus de 500 000 $ aux centres d’hébergement publics sur le territoire du Témiscamingue. Ces sommes remises permettent l’achat d’équipements spécialisés. « Puisque la population vieillissante tend à vivre plus longtemps, les soins doivent s’adapter eux aussi. C’est pourquoi l’acquisition de lits électriques, de chaises autoportantes, de barre d’appui et d’autres équipements améliorent la qualité des soins offerts à nos résidents », a mentionné Denise Marcoux, vice-présidente de la Fondation Philippe-Chabot.

La mission de l’organisme est aussi d’améliorer la qualité de vie des personnes âgées et une partie des sommes remises ont aussi pu servir les aires communes des centres. « Chaque dollar amassé demeure au Témiscamingue. Les dons contribuent à l’amélioration des soins et par le fait même aux conditions de travail dans nos centres d’hébergement. La pénurie de main-d’œuvre est aussi présente dans ces établissements et les directions doivent de plus en plus tenir compte de cette réalité. » poursuis madame Marcoux.

La population témiscamienne est donc invitée à être généreuse afin d’illuminer l’univers de nos personnes hébergées. Les dons peuvent se faire dans plusieurs commerces sur le territoire ainsi que sur le site Internet fondationphilippechabot.com. À ce jour, 9 600 $ ont déjà été amassés. La campagne se terminera le 29 novembre prochain.

L’actif de la fondation à ce jour dépasse 1 000 000 $. Lors du lancement de la campagne, c’est 27 500 $ qui ont été remis aux 4 centres d’hébergement, somme récoltée à l’automne 2018.

About the author / 

Mylène Falardeau