Actualités

La caserne s’ouvre à la bonne cause

0 304

Le 25 mai dernier se tenait une journée portes ouvertes à la caserne des pompiers de Ville-Marie, qui a permis d’amasser des fonds pour Opération Enfant Soleil. Il y avait plusieurs activités d’organisées pour plaire aux plus jeunes comme aux plus vieux. Patricia Cardinal, initiatrice du projet, applaudit la réussite de cette journée. « J’ai été surprise, ç’a été une journée très populaire, beaucoup plus que j’espérais », souligne-t-elle.

Tout a commencé avec des discussions entre Patricia Cardinal et sa collègue, Claudie Gaudet, pour réaliser une journée d’activités plaisantes et attrayantes pour les enfants. « Claudie Gaudet et son conjoint, Michel Sabourin, ont vraiment pris le projet en main. Ils avaient beaucoup d’idées et tout le monde a été très généreux de leur temps et de leur implication », raconte madame Cardinal. Près de 350 personnes sont venues profiter de tout ce que la journée pouvait leur offrir.  

Plusieurs services présents

Ce n’était pas la première fois que les pompiers ouvraient leurs portes à la population. En effet, c’est une activité qui avait déjà eu lieu pour permettre aux citoyens de découvrir cet endroit qu’ils ont rarement la chance de visiter. Les personnes le désirant pouvaient également visiter le camion des pompiers et l’ambulance des ambulanciers, qui étaient présents eux aussi. Les policiers ont également fait leur tour à l’événement. « Il y a eu une démonstration des pinces de désincarcération pour laquelle les pompiers et les ambulanciers se sont alliés pour faire une grande mise en scène qui présentait chacune des étapes que demande une telle procédure. Ce fut vraiment une belle démonstration », de faire valoir Patricia Cardinal. Les ambulanciers ont également fait une démonstration de Réanimation cardio-respiratoire grâce à un mannequin. Finalement, la Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec a fait un don de 500 $ pour la cause. Les pompiers ont, quant à eux, commandité la nourriture.

Pizza en folie

La vente des hot-dogs et de la pizza a été une belle réussite. « L’activité commençait à 11 h et nous recevions déjà des appels, une quinzaine de minutes avant, de personnes qui désiraient des pizzas. De plus, dès 11 h 30, une centaine de pizzas étaient parties et, avant la fin de la journée, nous avons vendu toutes les pizzas disponibles », partage Patricia Cardinal. Ils avaient sur place des fours à pizza qui permettaient de cuire la nourriture en très peu de temps. C’est la somme de 2 990 $ que la vente de nourriture a permis d’amasser. Les différents articles promotionnels d’Opération Enfant Soleil, que vous avez pu retrouver dans quelques commerces du Témiscamingue, étaient aussi en vente sur place. Les articles ainsi que des dons volontaires ont permis d’ajouter la somme de 390 $ au montant pour Opération Enfant Soleil.

Une surprise de taille

« Nous avons reçu une incroyable surprise également. Le défunt mari de Marjolaine Rivest était un fan incontesté de NASCAR et possédait une cave complète d’articles de tous genres à leur effigie. Madame Rivest a contacté Yves Bertrand, Morning Man pour CKVM, et lui a demandé de trouver une fondation pour laquelle elle pourrait remettre l’argent de la vente de ces articles. Elle a même ajouté qu’elle doublerait le montant amassé lors de la vente », se réjouit madame Cardinal. C’est la somme de 750 $ qui a été possible grâce à la vente d’objets NASCAR et, avec le don de Marjolaine Rivest, c’est un montant de 1 500 $ que la cause a reçu.  

Pour les enfants

Chaque année, Valérie Paquin, propriétaire du Glacier à Ville-Marie, organise une activité où, pendant toute une journée, elle remet un pourcentage de ses ventes en crème glacée à Opération Enfant Soleil. Elles ont donc décidé de faire leurs activités la même journée pour s’entraider dans leur promotion et, comme la journée était pluvieuse et que l’achalandage était moindre au Glacier, madame Paquin a envoyé quelques-uns de ses employés comme bénévoles et ils ont pu faire du maquillage pour les enfants. Il y avait également deux jeux gonflables installés à l’intérieur de la caserne et des tirages avec de beaux cadeaux. Même la mascotte des Pirates de Ville-Marie était présente.

La température de cette journée n’aura pas été de leur côté mais, qu’à cela ne tienne, ce qu’ils ont pu, ils l’ont déplacé à l’intérieur, comme les jeux gonflables. Il n’y a que la course à relais qui a dû être annulée.

About the author / 

Claudelle Rivard