Actualités

La région soutient la Ressource

0 117

Le Téléthon de la Ressource 2019 a eu lieu le dimanche 27 janvier dernier. L’événement était présenté en direct à la télévision du Théâtre du Cuivre à Rouyn-Noranda. Pour l’occasion, plusieurs bénévoles dans chacune des municipalités de l’ensemble du territoire témiscamien appelaient les citoyens, faisaient du porte-à-porte ou des activités spéciales pour solliciter les dons. Ils avaient un objectif de 32 000 $ et 27 000 $ ont été amassés. Régionalement, l’objectif était de 400 000 $ et c’est la somme de 542 162 $ qui a été amassé le soir du Téléthon.

Anne Villeneuve était la marraine d’honneur pour cette édition. Elle en a donc profité pour faire du bénévolat à la Caisse Desjardins de Ville-Marie et faire des appels de sollicitation. Pour madame Villeneuve, il s’agissait d’une première expérience au sein du Téléthon de Ville-Marie et elle a été très impressionnée par la frénésie qui régnait dans la Caisse. Le nombre de personnes présentes, toutes sensibilisées à cette belle cause, qui se mobilisent et qui travaillent fort pour réaliser tous les appels nécessaires, l’a emplie de joie. « J’ai trouvé cela incroyable, il y a beaucoup de bénévoles. J’ai même dû attendre, à un moment donné, car tous les téléphones étaient déjà occupés. C’était vraiment beau à voir », s’émerveille Anne Villeneuve.

Pour Vicky Desrochers, s’impliquer au sein du Téléthon de la Ressource est une action qu’elle pose depuis plusieurs années et sur l’ensemble de l’année. « Nous sommes très satisfaits de l’édition de cette année, malgré le fait que nous n’avons pas réussi à atteindre l’objectif fixé au niveau du Témiscamingue », partage-t-elle. Comme à chaque fois, la journée du Téléthon s’est très bien déroulée. « Lorsqu’un chiffrier est dévoilé à Rouyn-Noranda, je suis toujours surprise et heureuse. De voir la générosité des gens, ça vient toujours me toucher profondément », explique Vicky Desrochers. Les activités complémentaires sont importantes, car de plus en plus les citoyens possèdent des téléphones cellulaires et ne sont pas répertoriés dans l’annuaire téléphonique. Il devient donc impossible de les solliciter, d’où l’importance d’avoir d’autres activités créatives de financement. Entre autres, madame Desrochers a organisé un tirage pour un panier découvertes du Verger des Tourterelles cet automne et la municipalité de Notre-Dame-du-Nord organisera un Ski-thon prochainement.

Tout le long de la semaine, des dons ont continué à rentrer, parce qu’ils arrivaient par la poste par exemple, et les dons seront encore acceptés jusqu’à la fin mars. Il est donc encore possible d’atteindre l’objectif de 32 000 $ avant la date d’échéance.

About the author / 

Claudelle Rivard