Actualités

L’emploi s’invite à déjeuner

0 98

Le 5 décembre dernier, du côté du Centre Frère-Moffet à Ville-Marie, se tenait un déjeuner conférence intitulée : La rétention du personnel est-elle un défi pour votre entreprise?

Plus d’une quinzaine de personnes ont répondu à l’appel et ont donc eu la chance d’écouter mais aussi d’échanger avec les trois conférencières invitées. Ce sont donc mesdames Mélanie Brunette, de la firme CC Consultants, Yolande Paré, de Taktik Placement de main d’oeuvre et Julie-Andrée Girard de Lebleu Communication, qui ont tour à tour partagé leurs expertises respectives avec les participants de l’activité. L’objectif de la conférence était de mieux outiller les entreprises du Témiscamingue au niveau ressources humaines pour s’assurer d’une meilleure rétention en entreprises.

Selon Mylène Grenier, conseillère en développement des collectivités à la SDT et coordonnatrice de la planification stratégique qui, pour cette occasion portait les deux chapeaux, cette initiative découle directement d’un besoin du milieu.

« Oui, il faut investir en attraction de nouvelle population mais il faut s’investir autant à la rétention de nos talents. De nos jours, les employés ont souvent le gros bout du bâton, c’est-à-dire que si cet emploi ne leur convient pas, ils vont se tourner vers une autre compagnie. Nous vivons de la compétition entre les entreprises pour garder leur main-d’œuvre. Cela fait partie du contexte de pénurie de main-d’œuvre », souligne madame Grenier.

Pour Pier-Luc Pharand, pharmacien chez Proxim, un établissement comptant près de 30 employés, la rétention du personnel est une réalité.

« Nous devons nous assurer que notre personnel est toujours satisfait au travail. C’est assez difficile de recruter et garder du personnel. Une journée comme aujourd’hui nous donne de l’information sur les programmes qui existent pour nous aider. Je pense que c’est super intéressant pour les entreprises. »

Même son de cloche pour Caroline Renaud, directrice des ressources humaines chez Témisko, qui pour sa part emploie environ 100 personnes.

« Nous voulons être le plus possible au courant des nouvelles pratiques en gestion des ressources humaines. Nous avons aussi la chance de discuter avec d’autres compagnies lors de journées comme celle-ci. Nous apprenons toujours de nouvelles choses dans ces formations. Plus nous apprenons dans la vie, plus nous devenons de meilleures personnes. Je pourrai donc mettre en pratique des trucs que j’ai appris ici, aujourd’hui, dans l’avenir », conclut madame Renaud.

About the author / 

Francis Prud'homme