Arts & Culture

Les élèves s’approprient leur Show Son-Art

0 152

Les 12 et 13 avril derniers a eu lieu le Show Son Art de l’école Marcel-Raymond. Cette année, ce sont 27 numéros qui ont été présentés et une cinquantaine d’élèves se sont impliqués dans ce projet.

Cette année, le Show Son-Art ne possédait pas de fil directeur dans son animation. « Nous y sommes allés à la bonne franquette, avec une animation où les présentations étaient simples, à l’image d’un gala », présente Robert Bureau, enseignant et membre du comité organisateur. Dans les différents numéros présentés, il y avait une belle panoplie d’interprétations de chant, que ce soit en solo ou en duo, en français ou en anglais. Des élèves en art dramatique avaient réalisé plusieurs capsules vidéo, avec l’aide de leur professeure Karine Gingras, qui étaient également présentées. Certaines étaient des publicités, d’autres, des parodies. « Par exemple, un des concepts était que des commentateurs sportifs décrivaient des actions très banales du quotidien. Cela faisait que casser un œuf semblait être l’équivalent d’un tour du chapeau. Tout devenait extraordinaire ou désastreux sous les réactions d’un commentateur sportif », raconte Robert Bureau. Il y avait également un band comprenant une basse, une guitare et une batterie. Ont aussi été présentés des sketchs humoristiques. Il s’agissait d’un concept des garçons contre les filles et des réactions différentes des deux sexes dans différentes situations. Il y a eu aussi la présentation d’une interprétation au piano ainsi qu’une danse à tendance hip-hop.

« Le spectacle s’est vraiment bien déroulé cette année. Nous avons été chanceux, car notre équipe de jeunes était vraiment responsable et étonnante. Pour preuve, il y a eu une erreur pendant le spectacle et il y a une jeune qui est montée sur scène et qui a improvisé une animation qui a fait passer l’incident comme si de rien n’était », se souvient monsieur Bureau. Ç’a été un moment particulièrement amusant pour le professeur, de voir l’aplomb que cette jeune fille a eu de monter sur scène et sa vitesse d’esprit de tout récupérer. « J’étais impressionné de son talent, qu’elle se vire sur un dix cents de la sorte », ajoute Robert Bureau. Ce genre de spectacle permet aux professeurs de découvrir des élèves qu’ils ne connaissaient pas, mais également des élèves qu’ils connaissaient, mais dont certains de leurs talents leur étaient inconnus. Les membres du personnel qui s’occupaient du Show Son-Art étaient Normand Doucet, Karine Gingras, Steve Loiselle, Rébecca Lee Orr et Robert Bureau. « Il s’agissait d’une belle année pour la collaboration et la présence des jeunes. Nous n’avions pas besoin de courir après eux, ni de faire un million trois cent mille rappels. Ils étaient volontaires et organisés et ils prenaient les devants lorsque nécessaire », affirme Robert Bureau.

About the author / 

Claudelle Rivard