Actualités

Les enfants à l’honneur

0 77

Le 12 juillet dernier a eu lieu le dévoilement du thème, de la programmation ainsi que de l’affiche de la 17e édition du pow-wow de Timiskaming First Nation. Le pow-wow se tiendra les 24 et 25 août prochain au centre de la communauté de Timiskaming First Nation. Ils invitent l’ensemble de la population à venir rire, danser et discuter avec eux, tout en découvrant leur culture.

Le chef Wayne Mckenzie a débuté la conférence avec une chanson et la conférence s’est déroulée dans une ambiance de calme et de sérénité que l’on acquiert lorsqu’on prend le temps de profiter de chaque instant. Un pow-wow est un événement qui invite tout un chacun à se rassembler pour se retrouver. Tous sont les bienvenus, même ceux ne faisant pas partie de la culture anishnabe. C’est un bon moyen de découvrir et de participer pleinement à ce qu’offre un pow-wow. C’est un événement très joyeux, avec plusieurs chants, danses et cérémonies de toutes sortes. Il s’agit aussi d’un moment où les gens de la communauté voient des parents ou amis qu’ils ne voient qu’une seule fois par année, à cet événement. Cette année, ils auront cinq groupes de tambours et les deux « head dancers », seront Janice Wabie et Wayne McKenzie.

Chaque année, le comité organisateur du pow-wow de Timiskaming First Nation choisit un thème qui mènera cet événement cette année. Souvent, ce thème a un lien direct avec ce qui se passe dans la communauté. Ils ont déjà, dans de précédents pow-wow, honoré l’eau, les femmes et les hommes. Cette année, avec l’élection prochaine, leur réflexion s’est portée sur les enfants car, lorsque l’on prend sa décision pour des élections, c’est souvent pour que de bonnes choses puissent leur revenir. Les enfants sont le futur de la communauté et c’est pourquoi il a été décidé d’honorer les enfants lors du pow-wow de cette année. Les membres de la communauté anishnabe veulent offrir une vie plus saine aux enfants et espèrent qu’ils connaissent et soient fiers de leur culture. Les pensionnats autochtones tentaient d’enlever leur culture aux enfants. En choisissant les enfants comme thème cette année, ils veulent leur souligner d’où ils viennent, mais aussi leur rappeler de continuer à grandir et à évoluer sainement. Cet été, des ateliers ont été organisés où les enfants ont pu confectionner leurs propres habits traditionnels et confectionneront également leurs propres mocassins. Ainsi les 24 et 25 août prochains, ils seront prêts pour le pow-wow et pourront revêtir fièrement leurs créations.

L’événement débutera à 12 h le samedi 24 août et se déroulera jusqu’à 18 h. À cette heure précise, il y aura un festin traditionnel, qui est également ouvert à la population et qui offrira divers mets dont du poisson. Le festin et le pow-wow sont gratuits. Il y aura également sur place différents kiosques qui offriront des produits variés. Les gens désirant tenir un kiosque sont aussi invités à communiquer avec l’organisation.

About the author / 

Claudelle Rivard