Arts & Culture

Les enfers s’invitent à la bibliothèque

0 47

Le 19 avril dernier, la Bouquine, bibliothèque municipale de Ville-Marie et Duhamel-Ouest, a été la scène d’une activité peu commune, un jeu d’évasion en réalité augmentée où une quarantaine de personnes ont participé. En effet, Hellscape est un jeu qui était disponible via une application que vous installiez sur votre cellulaire ou votre tablette. Le but est simple, fermer les portes de l’enfer en moins de 45 minutes.

En premier lieu, l’événement devait avoir lieu à l’extérieur, mais la pluie a fait changer les plans. Plusieurs éléments avaient été installés dans la bibliothèque ainsi que dans l’école St-Gabriel vu la température. « C’est un jeu qui croisait la réalité et le numérique. Les gens avaient des indices qui leur permettaient de se déplacer d’un point à l’autre en suivant les indications de l’application », précise Josiane Bergeron, responsable de la Bouquine. Par exemple, pour passer à l’étape suivante, les participants avaient une énigme à résoudre. Il y avait plusieurs postes et indices à trouver pour résoudre l’énigme finale et, finalement, réussir à sortir de l’enfer et d’en fermer les portes.

« La participation a été très bonne, nous sommes très satisfaits! Je suis aussi très contente, car les gens qui se sont prêtés au jeu ont vraiment apprécié Hellscape. Il y avait, entre autres, de grands joueurs de jeux d’évasion et ils ont aimé l’expérience », se réjouit, madame Bergeron. Le jeu était différent des jeux d’évasion standards qui se déroulent habituellement dans une pièce fermée et dans lesquels les cellulaires et tablettes sont interdits alors que, cette fois, le jeu passait par l’application et ne se déroulait pas dans un milieu fermé. Rappelons qu’à la base, le jeu devait se dérouler en extérieur. 

Le jeu a été développé par la compagnie Cochlea Team. C’est le Réseau BIBLIO de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec qui avait organisé cette activité à Ville-Marie. Un autre jeu avait également lieu à Macamic le samedi, et un troisième le dimanche à Rouyn-Noranda.

About the author / 

Claudelle Rivard