Sports & Loisirs

Les Pirates passent en finale

0 129

Le 16 mars, pour le 5e match de l’avant-dernière ronde de la série de la Coupe Russell, les Pirates et les Rattlers s’affrontaient à Bradford. Il faudra un certain temps avant que le premier point ne soit compté et se sont les Rattlers, Stephen Mariani plus précisément, qui commenceront la marque. Toujours pendant la première période, Cédrik Thérrien marquera pour les Pirates terminant le premier vingt minutes à égalité. En deuxième période, un second point de Stephen Mariani redonne l’avance à l’équipe de Bradford. L’égalité reviendra en troisième période avec le point d’Hugo Blum. Alex Peeters donne l’avance pour la première fois dans le match aux Pirates avec un but sans assistance. Pour finaliser le tout, Cédrik Thérrien marquera son deuxième du match et le 4e point des Pirates, terminant le match 4 à 2 pour l’équipe de Ville-Marie.  

Les Pirates jouaient donc une nouvelle fois contre les Rattlers de Bradford le 18 mars à l’aréna Frère Arthur-Bergeron. Une belle foule de partisans était présente pour voir si les Pirates passeraient à l’étape suivante ou si un 7e et dernier match serait joué le 20 mars. Lors de la première période, ni les Rattlers, ni les Pirates ne se donneront de chance de marquer. Lors de la deuxième période cependant, les deux équipes se mettront en position difficile et des pénalités seront distribuées. En peu de temps, les Pirates accumuleront jusqu’à trois pénalités en même temps. Les Pirates défendront leur territoire 3 contre 5 pendant une à deux minutes et jamais les Rattlers ne réussiront à percer leur barrière. Toujours 0 à 0, Hugo Blum marquera le premier point du match, avec l’assistance de Samuel Bégin. Un point très attendu qui a soulevé la foule. Il faudra attendre la troisième période pour qu’il y ait un changement au pointage. Peu après la première minute de jeu du dernier vingt minutes, Nicolas Bellerose, avec l’aide de Félix-Antoine Lévesque, déjouera le gardien Trevor Babin des Rattlers. C’est Karl-Étienne St-Fleur, avec l’aide de Vincent Blanchette en supériorité numérique, qui terminera le pointage de ce match 3 à 0 pour les Pirates. Lorsque le bip final a retenti, tous les partisans des Pirates se sont levés pour acclamés leurs héros. On voyait le bonheur, la fierté et l’excitation de l’équipe de Ville-Marie où chacun des joueurs se sont tombés dans les bras les uns des autres.

Les Pirates passent donc à la finale de la Coupe Russell et sont les grands champions de la division Nord. Ils affronteront les Ravens de St-George.

About the author / 

Claudelle Rivard