Actualités, Arts & Culture

Les talents d’une Témiscamienne sur grand écran

0 1790

Maxim Legrand, de Ville-Marie, a toujours eu la passion et le talent pour le dessin. Après des études dans le domaine, la Témiscamienne travaille présentement sur le film d’animation de Paramount Rumble, dont la première bande-annonce a été dévoilée.

« J’ai étudié en animation 3D et synthèse d’images au Cégep du Vieux Montréal. J’ai toujours été très intéressée par les jeux vidéo et les films avec des effets visuels impressionnants, mais je n’avais jamais pensé en faire une carrière. En fait, je ne pensais même pas que c’était un choix de carrière possible. C’est lors d’une journée carrière au secondaire que je découvert l’animation 3D. J’ai ensuite regardé les différents cégeps offrant ce cours et j’ai appliqué au Cégep du Vieux Montréal après avoir vu les courts-métrages des finissants des années précédentes », mentionne d’entrée de jeu la jeune femme.

Pendant trois ans, elle a travaillé très fort pour l’obtention de son diplôme. « Ce DEC est extrêmement demandant au niveau de la charge de travail. J’ai passé de nombreuses nuits blanches à faire des travaux durant mes trois années au cégep! Déjà au secondaire, je mettais beaucoup de pression sur mes épaules afin d’avoir de bons résultats. En arrivant au cégep, tout était nouveau pour moi, y compris la vie en grande ville. Je regardais les autres étudiants en animation autour de moi et je ne me sentais pas trop à ma place, tout le monde était si talentueux! Le programme était structuré de sorte que la première année, les étudiants de dessin animé et d’animation et 3D suivaient les mêmes cours. Le dessin animé n’étant pas mon fort, j’ai eu plus de difficulté à me motiver. Ce n’est que lors de la deuxième année que nous avons commencé à approfondir nos connaissances en 3D. Cette année a été beaucoup moins stressante et j’ai compris que j’étais vraiment à ma place. »

Ayant terminé son cours en mai dernier, elle a rapidement obtenu son premier contrat quelques semaines plus tard pour les productions Vox Populi (https://studiosvoxpopuli.com/) en tant qu’artiste modeling. « J’ai travaillé sur la modélisation et les textures de créatures sur le projet Feux follets: Lumière sur la Chine (https://www.feuxfollets.ca/). C’est un événement qui a eu lieu cet automne au parc Jean-Drapeau. Après ce contrat, j’ai été engagée chez Reel FX », de souligner madame Legrand.

Et comment s’est-elle retrouvée à travailler sur le film Rumble? « Lorsque mon contrat chez Vox Populi a été terminé, j’ai cherché à appliquer pour des compagnies spécialisées en animation 3D ou en projet événementiel. J’ai appliqué chez Reel FX que je connaissais déjà. J’adorais leur style de projet. Je voulais vraiment ce poste! J’ai passé une entrevue par vidéo conférence avec mon superviseur actuel qui travaille au bureau de Dallas et après quelques jours, j’ai eu de bonnes nouvelles. Reel FX travaillait à ce moment sur deux projets, Scooby Doo et Rumble. Je souhaitais secrètement être assignée à Rumble puisque j’avais vu leurs concepts pour les monstres du film et je les adorais! »

Son souhait a été exaucé et elle est devenue « assistant Technical Director (ATD) ». « Au bureau, tout le monde nous appelle les ninjas ou « QC » pour quality check. » Elle reçoit des demandes de divers départements afin de les aider à régler des problèmes dans leurs scènes 3D.

Plus d’une centaine d’artistes travaillent sur ce film d’animation, ce qui demande extrêmement d’organisation. Selon madame Legrand, un poste comme celui qu’elle occupe en ce moment est parfait comme premier contrat dans une grosse compagnie. Elle comprend ainsi mieux les rôles et l’importance de chaque étape du processus de création. Elle voit comment chaque département fonctionne et cela l’aide à déterminer dans quoi elle aimerait se spécialiser.

Son contrat chez Reel FX était initialement supposé terminer le 5 avril, mais il risque fortement d’être allongée jusqu’à cet été puisque la sortie du film a été repoussée. Après ce film, si Reel FX ont de la place pour elle, elle aimerait bien travailler sur un autre de leurs projets! « L’équipe est formidable, l’entreprise est bien structurée et ils mettent tout en place pour que les artistes aient un environnent de travail sain et stimulant. Sinon, j’aimerais bien rester dans le domaine de l’animation 3D ou peut-être regarder les postes disponibles en jeu vidéo. »

La sortie de Rumble est prévue pour janvier 2021 mais est encore sujette à changement.

About the author / 

Karen Lachapelle