Actualités

Un Music Fest qui rock

0 312

Les 21 et 22 juillet derniers, ce sont plus de 700 personnes qui se sont déplacées vers Belleterre afin d’assister à la 9e édition du Music Fest.

Concours musical

Le vendredi soir, c’est le groupe rock Garage Xperience qui a cassé la glace et réchauffé la foule avant le concours musical.

Le concours était réservé aux jeunes entre 14 et 21 ans. Ce sont 5 groupes et artistes régionaux qui y ont participé : Freink, Juliette Lefebvre-Tardif, Audrey Bernier-Gallant, Post-Scriptum ainsi que Nomads. Preston Phillips, directeur musical du festival, affirme « avoir été impressionné par le calibre des jeunes musiciens, surtout en considérant le fait qu’ils étaient tous assez jeunes ! »

Après que chacun des artistes se soit livré corps et âme sur scène, c’est finalement Juliette Lefebvre-Tardif qui a remporté le prix, soit une session d’enregistrement dans un studio professionnel. La jeune musicienne a interprété 3 chansons rock, soit House of the Rising Sun, du groupe The Animals, une version blues de la chanson I lost my baby de Jean Leloup ainsi que Chu un rocker du groupe Offenbach. « La gagnante a su se démarquer grâce à sa voix exceptionnelle, son aisance sur scène et sa facilité à dialoguer avec la foule. », déclare Pascal Bibeau, l’un des membres du jury du concours. Selon lui, « la réaction du public en disait beaucoup ! »

Par la suite, c’est le groupe Blitz qui a clos cette première soirée du festival belleterrien.

Un autobus jusqu’à Belleterre

C’est le groupe rock Boolzeye qui a ouvert la soirée du samedi soir. Pendant que les spectateurs chantaient et dansaient avec le groupe, un party bus était en route vers le village. En effet, le festival a décidé cette année d’organiser un service de navette qui, pour 10 $ par personne, ramassait les festivaliers dans plusieurs villages de la région et les ramenait à la maison en toute sécurité après la soirée. « Le service de navette a été un grand succès », déclare Preston Phillips, qui terminait sa première année à la tête du festival. « On se dit que, si l’autobus a fonctionné cette année, l’année prochaine, on pourrait peut-être aller dans des villages plus loin pour ramasser plus de monde. En plus, l’idée de la navette a beaucoup fait jaser ! On s’est fait contacter par la Foire gourmande qui voudrait peut-être éventuellement offrir aussi ce service », poursuit Phillips.

Les Porn Flakes à Belleterre

Ce sont au moins 550 personnes qui se sont déplacées pour assister à l’hommage aux Rolling Stones offert par le groupe Porn Flakes qui était accompagné par Seb Plante des Respectables ainsi que Fred Lebel. La chanteuse Lulu Hughes, qui devait faire une apparition sur scène, n’a malheureusement pas pu venir au festival.

Certes, le groupe a su éblouir la foule de Belleterre pendant 2 heures, mais Belleterre aussi a su éblouir le groupe. « Dès qu’on est arrivés ici, on a tout de suite trippé sur la place ! » a lancé à la foule Seb Plante, qui était déjà venu au Témiscamingue en 2011 dans le cadre de la Foire gourmande.

C’est finalement le groupe 5Up qui a clos la 9e édition du Music Fest de Belleterre.

On peut dire mission accomplie au comité qui, selon Preston Phillips, a eu une très bonne édition cette année. « Je suis extrêmement fier de l’édition de cette année, mais, surtout, c’était un très bon party ! », conclut-il.

About the author / 

Juliette Lefebvre Tardif