Actualités

Les paramédics du Témiscamingue emboitent le pas

0 190
Crédit photo: Facebook Paramédics Front Commun

 

Enlisés dans un conflit avec le gouvernement depuis le non-renouvellement de leur convention collective, les paramédics tentent de se faire entendre dans l’espace public. Ils ont donc décidé, à l’instar des policiers avec leurs pantalons, d’avoir un impact plus visuel auprès de la population.

Au travers de la province, on a donc commencé à voir apparaître des camions repeints par les ambulanciers, afin d’interpeller les gens. « Il n’y a rien qui bouge, rien qui se passe. Vu que nous sommes un service essentiel, on ne peut pas se mettre en grève. On essaie de se faire voir le plus qu’on peut. Mais ça ne touche aucunement notre service envers la population », déclare Florent Vézeau, paramédic à Ville-Marie.

C’est ainsi que les véhicules de Ville-Marie et Notre-Dame-du-Nord se sont parés d’un décor, de Mario et Luigi pour l’un, et de Tim Hortons/LNH pour l’autre. Monsieur Vézeau pense que cette action est justifiée, car il y a encore beaucoup de gens qui les questionnent sur leurs actes, parce qu’ils ne sont pas au courant du conflit. Il nous confie que certains pensaient même que c’était du vandalisme. « Ce n’est pas du vandalisme, c’est fait à la gouache, ça part à l’eau », rassure Florent Vézeau.

About the author / 

Guillaume Gonzalez