Actualités, Sports & Loisirs

Une passion qui défie le temps

0 541

Joëlle Bernier a une passion des autos depuis l’âge de six ans. Toute petite, cette résidente de Laverlochère et native de Hearst  aimait déjà regarder son père travailler dans le garage et parfois, il la laissait même essayer les voitures « scrap » dans le champ. Son intérêt pour les voitures date donc de longtemps!

Mais sa passion pour les courses de stock-car, la jeune femme l’a découverte au cours des dernières années, en aidant un ami à préparer sa voiture pour les courses. Elle s’est finalement installée derrière le volant à son tour aux courses de la Rigolade du printemps à Laverlochère il y a trois ans et celles des Stock-Car de Béarn il y a deux ans. « Quand j’ai connu les stock-car et que j’ai coursé la première fois, j’ai su que je voulais un char à moi pour les faire. » À ce jour, madame Bernier a remporté plusieurs premières places au podium.

D’ailleurs, cet amour pour les moteurs et les courses en est une de couple. Elle et son conjoint partage la même voiture lors des courses femmes et hommes. Ils ont travaillé de pair pendant deux ans à monter leur voiture pour les futures courses.

L’adrénaline prend une grande place dans la préparation d’une course : « Avant une course, je me sens stressée, mal au ventre, estomac et cœur viré à l’envers. Pendant la course, je ne pense à rien, je garde les mains sur le volant et je me concentre pour ne pas faire d’erreur. »

Autant à la Rigolade qu’au Stock-Car, les femmes ont leurs catégories et chaque année, elles s’inscrivent en grand nombre. Si tout va bien, on va entendre de nouveau le nom de Joëlle Bernier l’an prochain dans les différents lieux de courses!

About the author / 

Collaboration spéciale