Actualités

Les ponts Grassy Narrow seront démantelés

0 1215

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, Luc Blanchette, a annoncé, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, André Fortin, un plan d’action visant le démantèlement des ponts Grassy Narrow, et ce, en partenariat avec la Municipalité de Moffet.

Le Ministère des Transports assumera la facture, mais les travaux seront dirigés par la municipalité de Moffet. Comme le souligne Yves Coutu, directeur général territorial en Abitibi-Témiscamingue, c’est un dossier un peu hors du commun « En 1993, il y a eu la décentralisation de la voirie tertiaire, et on a décentralisé environ 50% des rues du ministère incluant les ponts comme celui-ci. Ils ont donc été remis à la municipalité. Mais quand le ministère a repris les ponts municipaux par décret en 2007, nous n’avons pas repris les ponts du Grassy Narrow puisqu’ils n’étaient plus fonctionnels, dû au premier incendie de 1983. C’est pour ça qu’à la première demande, d’un point de vue légal, le Ministère ne pouvait pas accorder les montants demandés ».

Pour Alexandre Binette, nouveau maire de Moffet, c’est un soulagement : « On avait demandé de l’aide, nous n’avions ni les compétences techniques, ni les capacités financières pour s’occuper d’un dossier comme celui-là. C’est un pont historique, on va donc tourner une page marquante de l’histoire de Moffet. C’est certain que ce n’est pas facile de voir ça, mais pour la sécurité des citoyens et des plaisanciers, c’était quelque chose de nécessaire à faire ».

Fait inusité, bien que le montant de la facture ne soit pas officiel, le Ministère des Transports l’assumera en totalité (montant estimé environ 1 million de dollars), mais il assure que tout sera encadré pour ne pas avoir de mauvaises surprises. La sécurisation des berges a déjà commencé l’été dernier et se poursuivra à l’été 2018. Le démantèlement final aura lieu entre l’été et l’automne 2019.

Crédit photo: Horizon Drone

About the author / 

Guillaume Gonzalez