Sports & Loisirs

Retour du basketball à l’école Marcel-Raymond : un weekend mémorable

0 277

Les 6 et 7 avril ont eu lieu la 7e édition de la Folie d’Avril, un tournoi sénior, 35 ans et plus, de basketball aux gymnases des écoles Marcel-Raymond et St-Gabriel. Il s’agit d’un tournoi qui revient chaque année et qui change de région à chaque fois. Il avait déjà visité Amos, Val-d’Or, Rouyn-Noranda, Val-d’Or et même Gatineau avant de venir au Témiscamingue.

Cette année, les équipes participantes étaient celles d’Amos, de Val-d’Or, de Gatineau et du Témiscamingue. C’est Jean Mercier, un ancien joueur des Gaillards, qui a eu l’idée de réaliser un tournoi où d’anciens joueurs des Gaillards, de 35 ans et plus, pourraient se retrouver et compétitionner. L’équipe du Témiscamingue est donc composée de Témiscamiens d’origine, mais vivants tous hors de la région aujourd’hui. « La difficulté principale de l’équipe du Témiscamingue est le recrutement. En effet, malgré qu’il s’agisse d’un tournoi de 35 et plus, le plus « jeune » de l’équipe est âgé de près de 50 ans! Et ils vieillissent tous d’un an à chaque édition », précise Michel Boutin, membre de l’organisation du tournoi, plus particulièrement la partie technique. Alors que les autres équipes du tournoi peuvent compter sur de la relève, le bassin de recrutement des Témiscamiens est fermé depuis la fin des années ’80, moment où le basketball a cessé dans les écoles secondaires. Nos vétérans ont donc obtenu une dérogation et le fils de l’un des leurs est accepté pour le tournoi, puisque du sang témiscamien coule dans ses veines.

Les anciens témiscamiens ont été fiers de faire vivre l’expérience de la chaleur témiscamienne à leurs collègues des autres équipes. Et ces derniers ont vécu un weekend mémorable, débutant avec une invitation au spectacle-bénéfice Les 3 mimes : 40 ans… et toujours rien à dire le vendredi soir. Trois des quatre membres de la troupe, Marc Roberge, Pierre Rivard et Denis Labranche, sont membres de l’équipe de basketball. Lors de la pause dîner du tournoi, les participants ont été accueillis pour une visite de la fromagerie Le Fromage au Village, le propriétaire, Christian Barrette, étant le 4e membre des 3 mimes. Les matchs se sont poursuivis en après-midi et l’équipe locale a réussi à remporter une victoire contre Gatineau. La soirée a débuté avec un banquet à La Bannik, pour se poursuivre avec une soirée endiablée au son du band Les 8 tracks, dont le claviériste du groupe, Sylvain Labranche, fait également partie de l’équipe.

Les équipes extérieures ont toutes été hébergées dans les magnifiques chalets de La Bannik et ont grandement apprécié leur luxe, particulièrement les spas après les matchs du samedi.

Plusieurs des participants ont mentionné que la barre était très haute pour les prochains organisateurs des éditions à venir. Possiblement même que cette qualité d’organisation ne sera jamais égalée.

About the author / 

Claudelle Rivard