Actualités

Retour sur un Festival Western grandement réussi !

0 386

Cette année, le Festival Western de Guigues, avec son slogan « Y’a rien de trop beau pour mon rodéo », a eu lieu du 6 au 11 août. Le temps d’une longue fin de semaine, la municipalité de Saint-Bruno-de-Guigues a attiré des amateurs de country, de chevaux, des touristes de passage et des locaux amoureux de festivals.

Le Festival Western de Guigues est un événement incontournable en Abitibi-Témiscamingue où les amateurs de country se regroupent chaque année pour vivre un moment rempli d’activités enivrantes. C’est un évènement où les participants ont la chance de plonger dans le monde équestre en assistant notamment à des compétitions de gymkhana, de rodéo professionnel avec montée de chevaux et de taureaux, de tirs de chevaux lourds. L’activité de lancement du festival au centre communautaire, le concours amateur : Le Country sort du placard, l’exposition « Rodéo Expérience » et « La ruée vers Guigues », soit des visites historiques en autobus du village hôte, sont les nouveautés cette année. L’activité de lancement a remporté un franc succès en rassemblant environ 250 personnes. Les organisateurs ont dû changer l’autobus de 36 places qu’ils avaient prévu pour la visite, car la demande était beaucoup plus élevée. La journée du samedi, le festival a noté plus de participants que les années précédentes, possiblement dû au retour du concours amateur qui a été une belle réussite.

Le temps d’une longue année, la coordonnatrice de l’évènement, aidée de l’étudiante en poste durant l’été, ainsi que les six administrateurs formant le comité d’organisation, ont coordonné l’évènement. C’est également plus de 300 bénévoles qui ont donné de leur précieux temps à la réussite de cette édition. Des orchestres tels que Robby et Wilfred, Steven et Steeven, Twin Brother, Road Trip Country Band, Ludovick Bourgeois et The Cajuns, ont foulé les planches lors des soirées du festival. Le plaisir était garanti. Sur les 3100 billets en circulation, 2874 billets ont été vendus. « Le Festival Western de Guigues est un beau rassemblement. Un évènement convivial et accessible à tous puisqu’il y en a pour tous les goûts. Cet évènement est vraiment une belle fierté pour le Témiscamingue. Il contribue au développement du milieu », a mentionné Sonia Bélanger, coordonnatrice du Festival Western de Guigues. Parmi les 25 exposants du Festival Western de Guigues, il avait, entre autres, l’entreprise locale Nordvie qui œuvre dans l’agro-transformation. Elle a d’ailleurs lancé un Guizou saisonnier, La Ruade. C’est un produit avec une vie bien éphémère puisqu’il a été créé spécialement pour l’événement. Le festival a accueilli 104 chevaux, une vingtaine de chevaux sauvages et une vingtaine de taureaux.

Le grand tirage du dimanche a atteint un montant de 44 000 $. Le grand prix du tirage, une location de 3 ans du camion Ford Ranger, a été remporté par Normand Lefebvre. Les cinq autres gagnants sont Véronic Bellehumeur, Nicole Bruneau, Serge Falardeau, Caroline Labonté et Gilbert Lacasse. Pour la sécurité des visiteurs, les organisateurs ont signé un contrat avec une compagnie privée, Valcourt Sécurité. En matière de salubrité, une station sous le chapiteau principal a été aménagée avec des bacs et des bénévoles supervisaient le tri des déchets. Une fontaine d’eau potable était également installée pour le grand bonheur des visiteurs.

L’organisation réfléchit déjà à l’année prochaine, la 39e édition du Festival Western de Guigues, qui se déroulera du 4 au 9 août 2020. Les membres du comité du festival et la communauté de Saint-Bruno-de-Guigues promettent plusieurs autres nouveautés et espèrent, encore une fois, une grande participation à cet événement l’été prochain.

Crédit photo : Jean-François Girard, Photographe

About the author / 

Édith Kpodékon