Actualités

Un service de maillage en agriculture au Témiscamingue

0 61

À l’occasion du bilan de mi-parcours du Plan de développement de la zone agricole (PDZA), la MRC de Témiscamingue (MRCT) a annoncé la mise en place du service l’ARTERRE dans notre région.

Ce service, déjà offert dans plus de vingt MRC, permettra de mettre en relation agriculteurs et aspirants agriculteurs, via l’entremise du site web de l’ARTERRE. Les uns pourront rechercher des partenaires d’affaires ou de la relève, tandis que les autres pourront consulter les différentes opportunités possibles dans le milieu agricole au Témiscamingue (démarrage, expansion, transfert, etc.).

Cette initiative devrait dynamiser le milieu agricole témiscamien tout en lui offrant de la visibilité à l’échelle provinciale. « Un PDZA, ce n’est pas juste un plan d’action, c’est aussi une vision. L’ARTERRE c’est une fenêtre ouverte sur notre potentiel agricole », souligne Claire Bolduc, préfète de la MRC de Témiscamingue. Il est à noter que 22% des entreprises agricoles témiscamiennes ont été démantelées au cours de la dernière décennie.

Chaibou Achirou, déjà coordonnateur du PDZA à la MRCT sera l’agent de maillage pour ce service. « Ce service va vraiment offrir une très belle visibilité au Témiscamingue. Ça va être un atout de plus pour pouvoir retenir nos jeunes en région ou bien en faire venir d’autres », confie monsieur Achirou. 

 

L’ARTERRE en quelques mots
L’ARTERRE est un service de maillage axé sur l’accompagnement et le jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires. Projet initié par la MRC de Brome-Missisquoi à travers la Banque de terres agricoles et la Banque de fermes du Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA), l’ARTERRE est désormais coordonné au niveau provincial par le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ).

Photo: Chaibou Achirou, agent de maillage ARTERRE à la MRCT

About the author / 

Guillaume Gonzalez