Actualités, Arts & Culture

Sortir le positif des communautés

0 63
Lancement du guide et de la première capsule. Crédit photo: Tourisme Abitibi-Témiscamingue

C’est il y a 2 ans que les communautés autochtones de l’Abitibi-Témiscamingue ont décidé de se rassembler afin de promouvoir leur culture. Le groupe formé s’est appelé le Cercle Culturel Anicinabe. C’est avec la collaboration de Tourisme Abitibi-Témiscamingue qu’ils ont travaillé sur plusieurs projets afin de faire ressortir le positif des communautés.

Le premier est un portrait, sous forme de guide, des communautés de la région à savoir Kitcisakik, Lac-Simon, Pikogan, Timiskaming First Nation, Long Point First Nation, Wolf Lake First Nation ainsi que les Centres d’amitié autochtone de Senneterre et Val-d’Or.

Le deuxième est une série de capsules vidéo, réalisées par Dominic Leclerc et Kevin Papatie, pour mettre en valeur la culture anicinabe. Les capsules seront diffusées à RNC Media ainsi qu’en version longue à la Fabrique Culturelle.

« Le but était d’apporter du positif dans les médias, à propos des communautés. Avec tout ce qui s’est passé les dernières années, c’est pas toujours rose. On voulait faire quelque chose de positif, durable, quelque chose qui soit transmissible. C’est aussi un formidable outil de promotion envers les allochtones, que ce soit dans la région ou même en dehors » explique Amélie Brassard, agente de développement économique à Long Point First Nation et membre du Cercle culturel anicinabe.

Le Cercle réfléchit présentement à l’élaboration d’un Forum intercommunauté autochtone en vue d’une planification stratégique.

About the author / 

Guillaume Gonzalez