Actualités, Arts & Culture

Souper interculturel La Rencontre : Là où culture et saveurs se marient

0 82

Le 22 février dernier se tenait un souper interculturel nommé La Rencontre organisé par le Carrefour Jeunesse Emploi du Témiscamingue et le Centre de Femme du Témiscamingue. L’événement faisait salle comble puisque les 200 places s’étaient réservées rapidement. L’appellation La Rencontre était tout à fait appropriée puisque le rassemblement a donné lieu à des rencontres culturelles, musicales, culinaires et même intergénérationnelles.

L’événement était, par le passé, organisé par le Centre de Femmes du Témiscamingue. Pour l’édition 2020, l’implication du Carrefour jeunesse emploi, avec la participation d’Édith Kpodékon, agente de projet multiculturel pour l’organisme, a permis d’ouvrir à plus de gens l’opportunité de faires ces découvertes culinaires. La tenue de l’activité a notamment été possible grâce à la participation de la MRCT via une entente avec le Ministère de l’Immigration.

Crédit photo : Yves Grafteaux

Le souper était composé de dix plats offerts en portions de dégustation. Les saveurs et variétés nous faisaient voyager dans dix cultures différentes soit celles du Niger, de la Côte d’Ivoire, du Maroc, du Brésil, de la Colombie, de la France, de la Belgique, du Québec et de la Culture Anishnabe. Les chefs amateurs de cette soirée, qui ont accepté de se prêter au jeu pour l’occasion, ont offert une sélection de saveurs et de plats très variés. Nous retrouvions entre autres Thomas Petitjean, qui a cuisiné une paella. Simon Rétif et Thibault Petry ont offert une blanquette de veau. Un groupe composé de Rahila Tankary, Hannatou Tankary, Cécilia N’dri, Salamatou et Zeynabou ont concocté un yassa au poulet avec riz, alloco et samoussa. Myriam Ramos nous a fait déguster une galette de maïs avec bœuf en sauce et guacamole. La dégustation se poursuivait avec un tajine aux amandes et pruneaux apprêté par Mounia Abtah et Lise Wambacq et Nicolas Antonoff offrait une carbonade flamande. La culture Anishnabe était elle aussi présent lors du service avec de l’orignal en sauce servi sur un riz sauvage.

Les desserts servis étaient d’origine québécoise avec plusieurs choix de galettes réalisées par Véronique LaBrie et les participants projet Brouhaha au CJET, ainsi qu’un pudding chômeur fait par Marion Hallée et Annabelle Landry Genesse. Sheila Regina Garcias nous a quant à elle fait découvrir un gâteau brésilien.

Crédit photo : Yves Grafteaux

À la fin de la soirée, madame Kpodékon se disait extrêmement satisfaite de l’événement. « La soirée est un succès en tous points. J’étais particulièrement heureuse de voir tous les convives avec leur assiette et voir aussi leur expression lors de leurs découvertes culinaires », conclu l’agente de projet multiculturel au Carrefour jeunesse emploi.

Crédit photo : Yves Grafteaux

About the author / 

Mylène Falardeau