Actualités

Une source de vie

0 576

Le 22 octobre, c’est dans une ambiance conviviale, dans les alentours de 11 h, que se sont réuni plusieurs personnes pour la mise en valeur d’un puits artésien. Ce puits se trouve dans le rang 5, le rang Marcotte. Le rang 5 est perpendiculaire à la route 382 et est situé à environ 1,5 km au nord du village de Fugèreville. Un panneau de signalisation a été installé à cette intersection, en bordure de la route principale, pour en indiquer la localisation. Ce puits se nomme La Source Annette de Mont-Carmel et une eau d’excellente qualité en coule. Désormais, la population pourra aller remplir ses bouteilles d’eau à cette source gratuitement. C’est un coup de pouce pour l’environnement.

 

Ce puits a été creusé par Médéric Marcotte, au milieu des années 30, afin de pouvoir fournir de l’eau potable aux animaux de sa ferme. Depuis cette date, cette eau coule en abondance sans aucune interruption. Des problèmes avec le tuyau avaient diminué le débit de l’eau, mais après quelques réparations, l’eau coule de nouveau de manière constante et à bon débit.

 

La municipalité de Fugèreville, représentée par son maire André Pâquet, en collaboration avec la famille de Médéric Marcotte, représentée par l’un de ses fils, Robert, ont convenu de mettre en valeur et de publiciser l’existence de cette source. Ils désirent que la population du Témiscamingue ainsi que ses visiteurs, passant par la municipalité de Fugèreville, puissent en profiter pour s’approvisionner en eau potable.

 

« Comme l’eau est une source de vie, c’est ce qui a inspiré ma famille pour le choix du nom de cet endroit. Nous l’avons appelé La Source Annette de Mont-Carmel, en l’honneur de notre mère, Annette Trudel Marcotte, épouse de feu Médéric Marcotte. » explique Robert Marcotte. Madame Trudel Marcotte a eu 16 enfants, elle est donc elle-même une source de vie, et cet honneur lui a été fait dans le cadre de son 101e anniversaire de naissance célébré en août dernier. Le nom « Mont-Carmel » vient de la paroisse locale, dont le nom complet est Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

 

Plusieurs personnes sur place se souvenaient qu’auparavant une tasse était accrochée au tuyau du puits et qu’il était impossible de remplir la tasse au complet tant le débit était fort. Désormais, la population entière pourra profiter de ce secret de polichinelle, enfin dévoilé. D’autres aménagements pourraient avoir lieu au courant des prochaines années pour mettre encore plus en valeur cette eau de source.

About the author / 

Claudelle Rivard