Actualités

Le Témiscamingue en proie aux flammes

0 2750

MISE À JOUR: 09/07/18 à 12h00

Plusieurs incendies font actuellement rage au Témiscamingue dans le secteur de Laniel. La majorité de ces feux ont été provoqué par la foudre tombée lors des récents violents orages.  Selon la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), pas moins de six incendies sont encore en cours dans cette zone.

Aux dernières nouvelles, lundi midi tous les incendies dans cette zone étaient désormais contenus et/ou maitrisés. « Le feu hors-contrôle a fait peur aux gens mais c’est juste parce qu’il était beaucoup trop chaud pour qu’on travaille dessus. Avec le grand vent et le temps très sec, on ne pouvait pas intervenir », précise Cathy Elliot-Morneau, agente à la prévention et à l’information pour la SOPFEU. « Attention cependant, contenu ne veut pas dire éteint ! On l’a resserré et il n’évolue plus beaucoup mais les gens doivent être encore très prudents et ne pas s’aventurer dans ces zones », reprend-elle.

Selon cette dernière les odeurs de fumée proviennent beaucoup plus des incendies sévissant actuellement dans le nord-est ontarien que ceux au Témiscamingue.

Enfin madame Elliot-Morneau encourage vivement la population à collaborer concernant les feux extérieurs ainsi qu’à ne pas hésiter à suivre les dernières mises à jour sur le site web de la SOPFEU ou bien sur leur page Facebook.

Opémican touché
Dimanche en fin de journée, le feu avait pris au Parc Opémican dans le secteur des Prêt-à-camper (PAC) Étoile installés récemment. Vers minuit, le feu circonscrivant la zone des PAC laissait craindre le pire. Quelle ne fût pas la surprise pour les employés du parc de découvrir le lundi matin que les PAC avaient été épargnés par les flammes. « Il y a bien quelques dégâts matériels sur certains équipements. Mais les PAC sont intacts. La zone de gravier sur laquelle ils sont installés a empêché le feu de se propager jusqu’aux installations », déclare Dany Gareau, directeur du Parc Opémican.

Cependant le feu était toujours actif aux dernières nouvelles lundi matin. Et si les dégâts matériels sont moins pires que prévus, monsieur Gareau craint pour l’impact sur le paysage et la faune dans ce secteur, qui seront fragilisés par cet incendie.

Temagami sous évacuation
La fumée obstruant le ciel n’est pas seulement due aux flammes de Laniel, puisqu’un violent incendie est actuellement en cours dans la région de Temagami, de l’autre côté du Lac Témiscamingue. Le feu de 200 hectares a forcé les autorités a évacué une vingtaine d’habitations entre Jessie Lake et Finlayson Point Provincial Park Road, dimanche en fin de journée. Le reste de la population alentour est en alerte.

Photo: brasier d’un des incendies de Laniel, aperçu depuis Fabre (Crédit: Fannie Poulin)

About the author / 

Guillaume Gonzalez