Actualités, Ontario

Tous unis pour Caleb Léveillé!

0 218

Caleb Léveillé est un jeune adolescent de 14 ans de New Liskeard. En septembre, il faisait son entrée à l’École secondaire catholique Sainte-Marie en 9e année. Sa première année au secondaire se déroulait normalement. Il s’est rapidement adapté à son nouvel environnement scolaire. Tout allait pour le mieux… jusqu’au mois de mars où il reçoit un diagnostic médical des plus accablants… tumeur cérébrale. Depuis, il reçoit des traitements à l’hôpital SickKids à Toronto.

Apollo un jour, Apollo toujours!

À Sainte-Marie, on compte environ 250 élèves et près de 40 membres du personnel. C’est une petite école qui fait partie intégrante de la communauté francophone de la région. C’est un milieu tricoté serré. Lorsqu’un Apollo est affecté par une épreuve, c’est l’ensemble de la population de Sainte-Marie et de la collectivité qui souffre. Devant un tel diagnostic, tous se sentaient impuissants.

Les membres de la famille Apollo ont voulu offrir leur soutien à Caleb pour lui signifier qu’ils étaient avec lui en pensée et qu’ils ne l’oubliaient pas. « Des élèves se demandaient si on pouvait faire quelque chose pour lui et des enseignants ont mentionné qu’il serait peut-être intéressant de souligner le mois de mai qui est celui de la sensibilisation aux tumeurs cérébrales. J’ai donc approché Riley, l’ami de Caleb, et Braeden, le frère de Caleb pour en discuter avec eux. Braeden en a parlé à ses parents et c’est comme ça que l’idée a fait son bout de chemin », explique Sylvie Plante, enseignante à l’ESCSM.

Du gris et un barbecue

En effet, le mois de mai est celui de la sensibilisation aux tumeurs cérébrales au Canada. Pour offrir leur soutien à Caleb Léveillé, pendant une semaine, les Apollos ont arboré le gris, qui est la couleur liée à cette campagne de sensibilisation. De la casquette au t-shirt, du pantalon au foulard, du vernis à ongles aux accessoires, le gris fut à l’honneur à Sainte-Marie du 27 au 31 mai. Le mercredi suivant, le 5 juin, un barbecue fut organisé à l’heure du dîner. « Au début, on voulait juste vendre des hot-dogs, mais on a reçu un appel du parrain de Caleb, Kim-Lee Hamelin. Il voulait participer au barbecue et il a offert tout ce qu’il fallait pour faire des hamburgers », précise Madame Plante. Les élèves et les membres du personnel étaient conviés au barbecue. À la grande surprise de l’enseignante, plusieurs membres de la communauté sont venus sur place pour manger. « On n’avait pas vraiment d’objectif. On pensait peut-être remettre une somme de 200 $ à la famille. Finalement, c’est un montant de 1710 $ qui fut remis à M. et Mme Léveillé, une somme que la famille a choisi de remettre à la maison Ronald McDonald de Toronto. »

Une réussite

« Le succès était de voir Caleb à l’école lors du barbecue. L’événement lui a permis de revoir ses collègues de classe, d’avoir des interactions avec eux. C’est aussi une activité qui a permis à son frère Braedon et à son ami Riley de canaliser leurs efforts pour une même cause », termine l’enseignante responsable.

About the author / 

Dominique Roy