Actualités

Tricoter pour aider

0 93

Un événement bien particulier va avoir lieu à la fin février au Témiscamingue. Il s’agit d’un « tricothon ». Derrière ce nom se cache une activité durant laquelle on tricote le plus longtemps possible. Le but de l’activité consistera à tricoter mitaines et bas de laine pour des enfants de famille en nécessité. Cela fait longtemps que Jacinthe Marcoux, instigatrice du tricothon, réfléchissait à un moyen de contribuer pour aider les gens dans le besoin, notamment ceux qui bénéficient d’aide alimentaire via les Paniers de Noël. « Depuis quatre ans je me suis remis à tricoter pour mon propre plaisir. Voilà 3 ans, j’ai proposé à Yvette Duquette, qui s’occupe des Paniers de Noël, de tricoter assez de bas de laine pour en mettre dans chaque panier de Noël. Je me suis vite rendu compte que c’était beaucoup trop pour une personne! », lance Jacinthe Marcoux, également coordonnatrice au Centre de Développement communautaire. Madame Marcoux, a donc continué sa réflexion, tout en gardant en tête le tricot, car elle considère que des bas ou mitaines bien chaudes pour l’hiver sont des indispensables, encore plus pour des gens dans le besoin. C’est ainsi qu’en constatant le regain d’intérêt envers le tricot, lui est venu l’idée du tricothon.

L’engouement envers le tricothon dépasse largement ses attentes puisqu’il y a déjà 30 personnes inscrites et il lui reste encore à démarcher plusieurs Cercles de fermières. Afin d’être dans les meilleures conditions pour tricoter des heures durant, madame Marcoux a demandé à ID-KO Maison de Lorrainville s’ils pouvaient héberger l’événement. Demande qu’ils ont accepté avec plaisir. Grâce à leur mobilier, ils seront environ capables d’accueillir 48 personnes par bloc de 2h.
Le tricothon aura lieu le 24 février de 9h à 17h.

About the author / 

Guillaume Gonzalez