Actualités

Un concours pour la relève en cuisine

0 205

Le 5 mai dernier ont eu lieu les quarts de finale des Brigades Culinaires de la région à l’école Marcel-Raymond. Pour l’occasion, les équipes de l’école Rivière-des-Quinze de Notre-Dame-du-Nord, de l’école Marcel-Raymond de Lorrainville, de l’école du Carrefour de Latulipe et de l’école La Source de Rouyn-Noranda, s’affrontaient pour gagner leur place à la demi-finale du 11 mai prochain. C’est la brigade de l’école de Notre-Dame-du-Nord qui a gagné et qui continuera la compétition à Gatineau.

La brigade culinaire est un programme monté par la Tablée des Chefs, un organisme à but non lucratif basé à Montréal et qui fait des projets partout à travers le Québec. Ils font des soupes populaires, des camps de vacances de cuisine l’été et des ateliers de cuisine pour les familles. Majoritairement, ce sont des activités pour aider les gens dans le besoin, toujours en lien avec la nourriture. Depuis quelques années, ils ont ajouté les brigades culinaires dans les écoles du Témiscamingue.

« Il s’agit d’un programme parascolaire qui se déroule sur l’année. Les jeunes s’y inscrivent et, durant l’année, ils sont divisés en équipes avec des couleurs et ils récoltent des points grâce à plusieurs défis », partage Angèle-Ann Guimond, Chef formatrice pour l’école Marcel-Raymond.

Le premier défi se nommait « La Grande Corvée » et les élèves devaient réaliser des lasagnes qu’ils ont ensuite remises aux paniers de Noël. Le deuxième défi était la « Collation nutritive » où les élèves devaient concocter une collation santé et nutritive. Ils la présentaient aux jeunes sur l’heure du diner et un jury goûtait et désignait la meilleure collation; celle qui remportait le défi. Le troisième était la « Foire multiculturelle ». Les élèves de la brigade culinaire faisaient une petite foire gourmande et chaque équipe avait un pays d’attitré et devait faire des recettes en lien avec ce pays-là. Le dernier défi était le « Panier Surprise ». « Au courant de l’année, les jeunes ont appris plusieurs techniques de cuisson et de coupe, ils sont rendus des professionnels. Ils terminent donc en s’affrontant, toute l’école ensemble. Lors de la compétition, ils reçoivent un ingrédient mystère et ils doivent concocter un plat à partir de cet ingrédient », détaille madame Guimond. Aucune aide n’est permise aux élèves, ni livre de recettes ni téléphone cellulaire. La meilleure équipe de chacune des écoles se rendait en quarts de finale.

Les quarts de finale se déroulaient à l’école Marcel-Raymond, sous l’organisation d’Angèle-Ann Guimond et d’Annie Alvarez, dans le même principe que le défi du « Panier Surprise ». Ce sont trois ingrédients, le filet de porc, les carottes et les brocolis, que les participants devaient mettre de l’avant dans leurs plats. « Le tout se déroule à l’image de l’émission Les Chefs, où les jeunes ont accès à un garde-manger pour monter leurs recettes et aucune aide. Même si on voyait que nos jeunes faisaient quelque chose d’incorrect, nous ne pouvions rien dire », décrit Angèle-Ann Guimond. L’organisation a très bien été et le l’activité s’est déroulée à merveille. « Les équipes étaient préparées, très organisées et pas trop stressées. Il y avait vraiment un beau niveau de compétition cette année », ajoute madame Guimond. Normalement, les équipes sont formées d’étudiants du secondaire, donc qui peuvent être de secondaire 1 à 5, sauf à l’école du Carrefour, où ils acceptent des étudiants de 6e année.

Le panel de juges était composé d’une nutritionniste; Sarah-Jane Coutu-Loiselle, d’un chef; Alexandre Patenaude, et d’une productrice agricole; Annie Roy. Les juges goûtaient, puis ils ont donné leurs commentaires, autant positifs que négatifs. « C’est vraiment une belle expérience pour les jeunes car, même s’ils ne gagnent pas, ils reçoivent les commentaires d’un chef et d’une nutritionniste.

Les élèves de l’école Du Carrefour sont arrivés en quatrième position, l’école La Source en troisième position, Marcel-Raymond en deuxième et Rivière-des-Quinze étaient les grands vainqueurs. C’était la première année de participation pour l’école de Rivière-des-Quinze. « C’était une très belle expérience et les jeunes de mon équipe ont beaucoup de talent. Je suis très fière d’eux et très contente de leur victoire en quarts de finale. Je suis confiante pour leur participation à la demi-finale » raconte Claudette Côté, responsable de l’équipe de Rivière-des-Quinze. Elle ajoute que ses élèves ont une belle imagination. Madame Côté réalisait déjà des ateliers de cuisine après l’école, dans le cadre de son travail. Elle a décidé d’entrer dans les brigades culinaires car le programme était déjà fait et cela ajoutait la petite compétition aux ateliers du soir. « Lorsqu’elles ont su qu’elles remportaient la première place, mes élèves étaient très contentes, car elles ne s’attendaient pas à cela du tout. C’était une surprise. Elles étaient très fières » raconte Claudette Côté. L’équipe gagnante avait réalisé des pâtes fraiches, avec une purée de carottes et de courge butternut. Le filet de porc avait été préparé en croûtes d’épices en médaillons, avec des brocolis vapeur. L’équipe, composée uniquement de filles, s’est rendue à la demi-finale à Gatineau le 11 mai dernier. Si elles remportent la demi-finale, elles se rendront à Montréal pour la finale.

About the author / 

Claudelle Rivard