Actualités

Un député bloquiste pour l’Abitibi-Témiscamingue

0 237

C’est Sébastien Lemire qui a remporté haut la main les élections dans la circonscription d’Abitibi-Témiscamingue par plus de 22 000 voix, soit 45 % du vote. Sa victoire marque le retour des bloquistes dans un comté qui était néo-démocrate depuis les huit dernières années.

« Je suis fier de ce qu’on a pu réaliser, qui était quand même un défi parce que le Bloc, on partait de loin », a-t-il souligné.

Tôt dans la soirée électorale, le nouveau député prenait rapidement de l’avance dans les résultats, si bien qu’il a été nommé vainqueur aux environs de 23 h. Il dit avoir été très surpris d’un tel écart. « Pour être honnête, je sentais depuis quelques jours que le terrain était très bon et je sentais qu’il y avait un enthousiasme, mais je ne m’attendais pas à gagner aussi fort. »

Qui est Sébastien Lemire ?

Natif de la région et âgé de 35 ans, il a travaillé au sein de plusieurs entreprises, dont la Fédération régionale de l’UPA d’Abitibi-Témiscamingue et le Forum jeunesse de l’Abitibi-Témiscamingue. Impliqué dans le Bloc Québécois depuis une vingtaine d’années, il se décrit comme un indépendantiste convaincu. Il est également père de deux jeunes enfants et diplômé en communication politique.

Le chef Yves-François Blanchet misait beaucoup sur ce nouveau candidat et avait déclaré lors de son investiture que monsieur Lemire faisait « partie du renouveau du Bloc Québécois » et qu’il était « la personne idéale pour poursuivre l’essor de l’Abitibi-Témiscamingue ».

Les dossiers prioritaires

Lorsqu’on lui demande quels sont les dossiers auxquels il s’attaquera d’abord, il nomme immédiatement le réseau cellulaire et à l’accès Internet qui sont déficients dans beaucoup de zones en Abitibi-Témiscamingue. Le jeune député considère cette connectivité comme un besoin essentiel et c’est pourquoi il se penchera rapidement sur la progression de ce dossier.

L’enjeu des agriculteurs, souvent mentionné en campagne électorale par les candidats, est également une priorité pour Sébastien Lemire. Ancien travailleur de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles de l’Abitibi-Témiscamingue, le bloquiste est au fait des enjeux agricoles. « Il faudra trouver des solutions très rapidement. Il y a les compensations aux producteurs laitiers, des solutions pour l’abattage qu’on doit développer et il faut favoriser des conditions gagnantes pour que la relève puisse devenir propriétaire des terres. »

Après la campagne électorale, le travail de député

Sébastien Lemire s’est dit très satisfait de sa campagne électorale. « Les gens étaient contents d’être dérangés par le candidat du Bloc Québécois et ça, c’est apprécié parce qu’on sait que la politique ne plaît pas toujours aux gens. » Il a mentionné être heureux que la campagne soit terminée afin de « pouvoir passer à la prochaine étape, celle du vrai travail ».

Le nouveau député tient à remercier les citoyens qui ont voté pour lui et insiste pour rappeler que c’est pour tous les citoyens qu’il veut travailler. « Ma porte est ouverte et la main est tendue pour que chaque personne qui souhaite entrer en contact avec moi puisse le faire ».

Le taux de participation des électeurs d’Abitibi-Témiscamingue est évalué à environ 60,6 %.

Résultats au lendemain des élections (source : Élections Canada)

CANDIDAT(E) PARTI VOTES % DU VOTE
Sébastien Lemire Bloc québécois 22 591 45,4 %
Claude Thibault Parti libéral du Canada 12 209 24,5 %
Mario Provencher Parti conservateur du Canada 7 514 15,1 %
Alain Guimond Nouveau Parti démocratique 4 943 9,9 %
Aline Bégin Parti vert du Canada 1 766 3,5 %
Jacques Girard Parti populaire du Canada 730 1,5 %

About the author / 

Bianca Sickini-Joly