Actualités, Arts & Culture

Un recueil de contes à saveur régionale

0 32

C’est le vendredi 6 mars, à la Bouquine de Ville-Marie, qu’avait lieu le 2e lancement du recueil de contes intitulé Cor à contes. Dans cette toute nouvelle publication, les Éditions du Quartz laissent la parole au Témiscamien Frédérik Fournier et à la Rouynorandienne Julie Renault, dont les écrits s’alternent pour présenter huit contes dans lesquels le Témiscamigue et l’Abitibi sont mis en valeur.

Le lancement

Le recueil jouit déjà d’une promotion intéressante avec trois lancements prévus. En région, c’est à la Librairie-Bar Livresse de Rouyn-Noranda qu’a eu lieu le premier, le 5 mars dernier, et il fut suivi d’un deuxième dès le lendemain, à la Bouquine de Ville-Marie. Le troisième se déroulera au Café Reine Garçonne de Montréal le 12 mars prochain. « Nous avons l’habitude de faire des lancements là où ça a un sens de rassembler autour du livre et des auteurs. Julie Renault et Frédérik Fournier étant originaires respectivement de Rouyn-Noranda et de St-Eugène-de-Guigues, mais habitant à Montréal depuis quelques années, il nous a semblé nécessaire et naturel d’organiser des lancements dans 3 lieux significatifs pour eux, avec leur réseau, leur histoire, etc. Cor à contes ayant comme décor toute l’Abitibi-Témiscamingue, nous aurions même pu envisager un lancement dans chaque MRC », précise Marie Noëlle Blais, directrice littéraire aux Éditions du Quartz.

Les auteurs

Originaire du Témiscamingue, Frédérik Fournier a obtenu son diplôme d’études collégiales en 2016, ayant complété la Technique d’interprétation théâtrale au cégep Lionel-Groulx. Depuis la fin de ses études, il a obtenu plusieurs rôles dans des courts-métrages, des téléromans, au théâtre et sur le Web. L’animation de festivals et pour les jeunes font aussi partie de son créneau. Cor à contes est son premier livre.

Elle aussi diplômée de l’Option-Théâtre du Collège Lionel-Groulx, Julie Renault de Rouyn-Noranda, est comédienne, marionnettiste et auteure. Elle a écrit le spectacle pour enfant La quête du nombril en plus de coécrire Starshit avec Jonathan Caron, une pièce de théâtre qui a remporté le Prix coup de cœur du public pour le meilleur texte de la saison 2015-2016 du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. D’ailleurs, Starshit vient tout juste d’être joué en France par la troupe de l’École D’Iberville de Rouyn-Noranda dans le cadre d’un festival de théâtre. Parmi ses nombreuses réalisations, il y a la fondation du Théâtre en Quec’Part, dont le mandat est de créer des ponts artistiques entre les grands centres et les régions.

Le recueil

Le titre du recueil se veut représentatif du contenu des contes. Un cor, c’est cette cuve de laveuse que l’on utilise pour faire des feux de camp, un objet très significatif des lieux, des événements et des personnages qui peuplent le semi-imaginaire des huit contes. « Nous avons fait la rencontre de l’univers de Julie et Frédérik par leur spectacle Cor à contesduquel la plupart des textes du livre sont issus, bien que désormais très différents dans la forme. Leur côté fédérateur et enchanteur, mais aussi leur volonté de rendre hommage à la région qui les a vu naître et qu’ils portent encore en eux et dans leur art sont venus rejoindre notre souhait de contribuer à la pratique artistique des auteurs émergents », mentionne Madame Blais.

About the author / 

Dominique Roy