Actualités, Arts & Culture

Un spectacle hivernal pour les Jeunes Concerts du Témiscamingue

0 108

Un esprit des Fêtes tout en musique régnait à l’école Notre-Dame à Béarn le samedi 30 novembre dernier. Les élèves de l’école de musique les Jeunes Concerts du Témiscamingue ont présenté leur deuxième et dernier concert de l’année devant plus de 150 spectateurs.

Une quinzaine d’élèves ont interprété au piano, à la guitare et à la flûte traversière des pièces musicales variées, plusieurs étant inspirées du temps des Fêtes. En plus de la musique, des numéros de chant ont aussi été offerts aux spectateurs. Pour préparer un numéro à leur couleur, les musiciens et les interprètes étaient assistés par leurs professeures Julie Gagnon ou Anne Jodoin, qui les suivent semaine après semaine. Deux spectacles par année sont présentés devant le public : un concert annuel en mai, où les élèves font un numéro pour clore leur année musicale et le concert hivernal qui se tient durant la période des Fêtes. Les spectacles exigent généralement une préparation de six à huit semaines pour toute l’équipe de l’école de musique.

Une école pour les amoureux de la musique

Les Jeunes Concerts du Témiscamingue offrent des cours individuels ou en groupe aux enfants, adolescents et adultes depuis une trentaine d’année déjà. Une trentaine d’élèves suivent des cours sur une base régulière, en plus d’une quinzaine d’autres qui chantent dans la chorale. L’offre des instruments de musique enseignés a varié au fil des ans. Présentement, les Témiscamiens peuvent apprendre à jouer ou simplement perfectionner leurs habiletés au piano, à la flûte traversière et à la guitare. Les amateurs de vocalise peuvent également se joindre à la chorale ou suivre un cours de chant. D’ailleurs, la chorale montera avec honneur sur la scène du Théâtre du Rift pour accompagner le groupe de musiciens Trio BBQ, qui présentera son spectacle le 11 décembre prochain.

La musique en région

L’organisme des Jeunes Concerts a pour mission de favoriser l’expression et les activités musicales des jeunes musiciens témiscamiens sous toutes leurs formes et de permettre l’organisation et la réalisation d’activités musicales. « Il y a le côté loisir, mais aussi un côté où des élèves peuvent approfondir leurs connaissances », explique la directrice et enseignante Julie Gagnon. En effet, certains des élèves suivent également le programme d’étude du conservatoire de musique de Val d’Or et pratiquent à l’école de musique des Jeunes Concerts du Témiscamingue. Julie Gagnon et sa collègue Anne Jodoin sont les deux enseignantes à offrir un service de cours continu depuis les dernières années.

Les amateurs de musique sont aussi nombreux au Témiscamingue qu’ailleurs dans la province. « Il y a beaucoup de demande et le territoire est grand. C’est difficile parfois de recruter des professeurs qualifiés », constate la directrice Julie Gagnon. Pour la prochaine année, l’organisme « va continuer d’essayer d’offrir le meilleur service possible. On veut garder l’école vivante et garder l’accessibilité de la musique en région », conclut madame Gagnon.

About the author / 

Bianca Sickini-Joly