Arts & Culture

Une année record pour le FME

0 46

Le Festival de Musique Émergente a célébré ses dix-sept années d’existence. L’évènement a eu lieu du 29 août au 1er septembre et a attiré plus de 33 500 personnes tout en transformant la ville de Rouyn-Noranda. Pour le bon déroulement du festival, les 5 membres du conseil d’administration et les 4 employées du FME ont commencé les préparatifs depuis l’an dernier. Ils ont reçu l’appui d’une vingtaine d’employés saisonniers et ont pu mobiliser environ 400 bénévoles qui ont donné de leur précieux temps à la réussite de cette édition. « C’est le seul événement dédié à la musique émergente en région. C’est un lieu où les artistes se retrouvent, où les gens se rassemblent. C’est aussi l’occasion pour la population d’avoir accès à de grands artistes. Malgré les années, le festival est en croissance. Les festivaliers participent fortement. Le FME est une fierté pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue, car, il participe aussi au rayonnement économique de la région sur le plan national et à l’international », a mentionné Magali Monderie-Larouche, directrice générale du Festival de Musique Émergente. 

Le FME parvient à rester en marge et authentique. Cette année, il a accueilli plus de 86 artistes venus du Canada, de la France, de la Suisse, du Brésil, du Chili, des États-Unis et du Japon. Ces artistes ont produit 112 concerts qui se sont déroulés dans 37 lieux différents à travers la ville de Rouyn-Noranda. Les visiteurs ont eu droit à des spectacles de hip-hop, d’électro, de punk, de rock, de métal, de folk, etc. Étaient présents à cet évènement, plus de 200 professionnels de l’industrie dont 50 venus de l’international pour dénicher les talents les plus prometteurs. Une quinzaine de journalistes de l’international ont aussi fait le déplacement pour couvrir le FME.

Dans le souci d’attirer encore plus de visiteurs et de les satisfaire, le comité d’organisation du Festival de Musique Émergente a créé d’autres lieux insolites de spectacles gratuits dont le spectacle au Garage Sirius XM et le spectacle en plein air à la Guinguette Chez Edmund. « C’est dans notre ADN de compléter les spectacles payants chaque année par des spectacles gratuits à d’autres endroits. Dans ce concept, nous avons accueilli environ 200 personnes », a mentionné madame Monderie-Larouche. Pour permettre aux parents de profiter des activités, le service de gardiennage s’est occupé d’une vingtaine d’enfants. Huit kiosques étaient aussi disponibles pour les artisans de la région pour la vente de nourriture, de vêtements, de bijoux ou pour encore faire des tatouages. L’organisation réfléchit déjà à la 18e édition du FME qui se déroulera du 3 au 7 septembre 2020. Les membres du comité d’organisation du festival promettent plusieurs autres nouveautés pour les 18 ans du FME.

Crédit photos : Christian Leduc

FME 2019-Louis Venne-© Louis Jalbert 2019

About the author / 

Édith Kpodékon