Actualités

Une première année couronnée de succès pour le parc national d’Opémican

0 214

Le nouveau-né des parcs nationaux est devenu une destination populaire pour les familles, mais aussi pour les aventuriers de la nature. Le parc national d’Opémican a ouvert le 21 juin dernier et fermera le mois prochain. Quelques chiffres sont déjà disponibles et montrent la belle année du parc.

Pour son bon fonctionnement, 28 employés ont été recrutés, dont 5 étudiants, 20 saisonniers et 3 employés à temps plein. Le parc national d’Opémican totalise environ 10 000 jours de visites avec une forte affluence de la population ontarienne. Pour réaliser des événements qui sont à l’image des visiteurs du parc, un comité de programmation a été créé. Ce comité est composé d’employés du parc et d’intervenants du milieu. Ces personnes définissent les activités, établissent leur faisabilité et leur mise en œuvre. En appliquant cette démarche, 8 événements se sont déroulés cet été au parc, dont des cours d’initiation aux activités de plein air, des ateliers sur les produits forestiers comestibles, etc. La grande fête d’ouverture est l’événement qui a rassemblé le plus de gens, plus de 1200 personnes étaient présentes. Le taux d’occupation des 11 unités de « prêt-à-camper » est de 100%. Le rabaska, la location et le prêt de vélos, ainsi que les randonnées sont d’autres activités à succès. « C’était une excellente première année. On voulait atteindre 7500 jours de visites. Le taux de satisfaction globale de la clientèle est de 95%. C’est rare d’avoir ce taux à la première année d’ouverture d’un parc. Les objectifs sont atteints. Nous sommes heureux, car ces chiffres reflètent la qualité des aménagements réalisés », a mentionné Dany Gareau, directeur du parc national d’Opémican.

Les employés du parc national d’Opémican poursuivront leurs efforts promotionnels de couverture médiatique pour attirer encore plus de visiteurs l’année prochaine. Ils veulent aussi travailler pour la réouverture du secteur de la rivière Kipawa et proposer un nouveau programme aux écoles dans le cadre des visites scolaires. Le développement d’un parc passe aussi par l’implication des acteurs du territoire. « C’est toute la solidarité du milieu témiscamien qui a permis l’aménagement de ce parc exceptionnel. C’est une fierté pour la région. Le parc a fait rayonner le Témiscamingue. C’est un privilège. », a conclu monsieur Gareau. Le parc national d’Opémican ouvrira à nouveau ses portes, le vendredi 19 juin 2020.

Crédit photo : @ Facebook du parc national d’Opémican

About the author / 

Édith Kpodékon