Actualités

Vague de froid extrême au Témiscamingue

0 160

Si les chutes de neige ont plutôt été clémentes dans la région en ce début d’hiver, il en est tout autre de la température. Un épisode de froid extrême a balayé une bonne partie du pays durant la dernière semaine de décembre.

La raison de cette vague de froid est la descente d’un froid arctique sur l’ensemble du nord du continent. Au Témiscamingue, le jour le plus froid fut le 27 décembre dernier avec un minimum de -29.4 degrés Celsius et un maximum de -22.6 degrés Celsius enregistrés. Selon Farah Benoit, météorologue chez Météo Média, s’il n’est pas rare que le mercure puisse descendre en dessous de -20 degrés en décembre, cela ne dure jamais plus que deux jours consécutifs. Il faut remonter à plus de 10 ans pour retrouver des températures similaires sur plusieurs jours.

Le froid extrême a aussi eu des conséquences financières sur les foyers. En effet, il aura fallu monter les radiateurs ou bien fournir davantage de bois de poêle, allant jusqu’au double, afin de maintenir une température viable à l’intérieur des maisons.

Autre conséquence, CAA-Québec a croulé sous les appels durant cette période, établissant un record de 30 000 services rendus entre le 27 et 29 décembre à travers le Québec. Habituellement, CAA-Québec intervient 2 500 à 3 000 fois lors d’une journée d’hiver régulière. Quatre-vingts pour cent de ces interventions étaient des demandes de survoltages afin de démarrer des automobilistes pris dans le froid.

Toujours selon Météo Média, la région devrait vivre un redoux en janvier avant de replonger en dessous des normales saisonnières à la fin février.

 

Crédit photo: François Harrisson

About the author / 

Guillaume Gonzalez