Arts & Culture

Venez vivre l’expérience de la scène artistique témiscamienne

0 89
Photo des Trois mimes prise lors de l’édition de 2016

Théâtre, contes et légendes, musique et humour attendent le public témiscamien lors du prochain spectacle-bénéfice du Rift qui aura lieu le 18 mars prochain au Théâtre du Rift. Pour l’occasion, une trentaine d’artistes s’illustreront. Il s’agit de la troisième édition de ce spectacle dont les profits sont remis à la Corporation du Rift afin de soutenir la diffusion artistique régionale.

Une belle programmation

Réal Couture, président du Rift et metteur en scène du spectacle, est fier de constater qu’une quantité impressionnante d’artistes émergent de la région. Des artistes établis et de la relève se succèderont devant un public qu’on souhaite nombreux. Selon monsieur Couture, le spectacle sera au-delà de la performance artistique, ce sera aussi un beau moment de rencontre entre différents artistes. « Il y aura des artistes de la région et d’autres qui se produisent à l’extérieur, comme les Trois mimes, Geneviève Dostie et Sandy Marseille. Ce sera l’occasion de se retrouver et d’échanger », affirme-t-il.

Le spectacle sera animé par Annie Larivière et Stéphane Rocheleau. La scène du Rift accueillera Jordan Mayer, Louis Kirouac, Guy Marchand et Linda Rocheleau en musique. En théâtre, on retrouvera Alice-Anne et Rosalie Rannou, en plus de Marc Roberge. En danse, la troupe de danse africaine et la troupe Al Fagr fouleront les planches tout comme la jeune Emmy Lambert.

Pour le public, il s’agit aussi d’un moment riche en émotions. Réal Couture croit que les gens sont très fiers des talents locaux. À preuve ; mentionnons que les années précédentes, le spectacle s’est déroulé à guichet fermé. Vous voulez y assister? Les billets sont en vente à la billetterie du Rift.

About the author / 

Mathilde Mantha

Passionnée de lecture, d’écriture, d’art et de culture, elle a fait des études collégiales en littérature. Son désir de relever des défis l’a conduite au sein de l’équipe du journal le Reflet où elle peut contenter en partie, sa curiosité et son avidité d’information.